Découvrez les portraits tout en texte et en images du Bon Plan
Inscription à la newsletter LBP
Découvrez les fiches pratiques du Bon Plan



Il était urgent de lutter contre la « fracture numérique » qui contraint une partie de la population à manquer de moyens de télécommunication : c'est le défi qui a été relevé par Emmaüs.

Jean Deydier directeur d'Emmaüs Connect et Cyrille-Frantz  Honegger, membre de la Fondation SFR pour l'égalité des chances, ont inauguré lundi dernier à 14h, à La Remise, le premier point d'accueil Connexions Solidaires en Isère.

L'intérêt de cette démarche était souligné par la présence de personnalités du monde politique grenoblois : Olivier Noblecourt, adjoint à l'Action sociale et familiale de la Ville de Grenoble et vice-président du CCAS, Abderrahmane Djellal, chargé de l'Aménagement numérique du territoire communautaire de Grenoble, José Arias, conseiller général de l'Isère et Gérard Cognet, président de La Remise étaient présents pour assister au lancement d'une opération particulièrement innovante.

En effet, Emmaüs crée une nouvelle association, Emmaüs Connect, pour porter le programme  « Connexions Solidaires ». Ce programme devrait permettre aux personnes en difficulté de mieux faire face à la crise grâce à un accès plus juste et durable aux télécommunications.
 
A l’heure où les télécommunications sont devenues un outil essentiel pour l’insertion des personnes, elles coûtent particulièrement cher aux plus démunis, qui y consacrent une part conséquente de leur budget (de 10 à 30% contre 4% pour la moyenne des français). Les offres les plus attractives restent inaccessibles aux personnes particulièrement touchées par la précarité (20% des bénéficiaires de cette opération en région parisienne n’ont ni compte bancaire courant, ni livret A), ce qui aggrave leur situation d’exclusion.

Ce programme est accessible pour une durée de neuf mois renouvelables une fois, sur orientation d'un référent social, dans le cadre d'un projet d’accompagnement.
Il repose sur deux piliers complémentaires : d'une part, des offres de télécommunication solidaires, tels que les téléphones à prix modiques et les recharges prépayées vendues 2,5 euros au lieu de 15 euros et les appels illimités le soir ; d'autre part, des informations, des conseils, un accompagnement pour gérer ses factures et résoudre un impayé.
 
Ce programme permet aux personnes en difficulté d'être joignables et réactives dans leurs démarches ou leur recherche d'emploi. Il permet la réduction de moitié, en moyenne, de la facture téléphonique et la résolution de contentieux, notamment grâce à la prévention.
 
LBP vous tiendra au courant des tarifs de ces offres et de la viabilité de ce projet favorisant l'insertion et l'autonomie du public visé. Pour les personnes vivant dans la rue, le mobile reste leur seule adresse. Souhaitons que ces services essentiels soient prochainement durables et, si possible, gratuits.

Vous êtes ici : Accueil Culture Loisirs Connexions Solidaires : numérique pour tous !