Du 3 au 12 juillet se dérouleront les 27e Rencontres du Jeune Théâtre Européen : 9 jours de créations collectives et de spectacles internationaux.

Une Europe miniature au coeur de Grenoble

Les Rencontres, ce sont 17 compagnies venant de 13 pays de l'Union Européenne et du monde, 16 spectacles en salle gratuits (dans la langue maternelle des participants) et 3 spectacles de rue soit plus de 200 participants ! Le tout organisé par le Crearc (Centre de Création de Recherches et des Cultures).

Pendant 9 jours, Grenoble accueille une Europe miniature et devient un lieu d'échange et de création collective : les participants aux rencontres voient les spectacles des uns et des autres et en discutent lors de cafés-débats quotidiens. Et ils participent chaque matin à des ateliers internationaux pour préparer la parade-spectacle de clôture.

Théâtre et totalitarisme20150625 crearc2

Cette année, le spectacle de clôture sera une mise en scène de Grand-peur et misère du IIIe Reich. Le spectateur plongera dans la réalité vécue par le peuple allemand à l'installation du nazisme : autodafé des livres "anti-allemands", délation, rationnement, déportation en camp de travail, censure, embrigadement...

À travers Brecht et le nazisme, il s'agit de nous questionner sur notre manière de faire face à la montée du totalitarisme. Un totalitarisme aux multiples visages : économiste, fondamentaliste, intégriste... Ce sera le thème du Grand-Débat organisé autour des metteurs en scène européens qui partageront leur expérience personnelle sur le sujet.

Alors que la culture devient la cible privilégiée de nouvelles formes de totalitarisme, avec l'irruption des fanatismes religieux, le festival se veut un espace de fraternité et de liberté, un lieu de formation d'artistes citoyens en devenir.

Une école des langues

20150625 crearc3Tout au long de l'année des partenariats annuels aboutissent à des créations métissées, comme La Cité du Soleil, spectacle en français, arabe et kabyle, qui sera joué en France et en Algérie.

Si Romano Garnier, Directeur du Créarc, parle d'école des langues pour évoquer la manière dont les participants vivent les rencontres, c'est aussi une expérience particulière pour le public car les spectacles ne sont pas surtitrés. L'occasion d'éveiller son regard sur le jeu et les expressions scéniques.

 L'ouverture face aux replis20150625 crearc4

À l'heure où la crise économique fragilise une Europe confrontée au chômage de masse, alors que les conflits à l'extérieur se multiplient, il est plus que nécessaire de continuer à tisser les liens de la réunification et souhaiter que les Rencontres du Jeune Théâtre Européen continuent d'insuffler un vent de résistance aux oppressions.

 


20150625 crearc5Toutes les manifestations sont gratuites dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée.
Renseignements / Réservation :
Par téléphone : 04 76 01 01 41
Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
la programmation des 27e Rencontres du Jeune Théâtre Européen

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Quand le théâtre entre en résistance