D'un rebondissement à un autre, et de surprises en surprises, l'Espace Aragon offrait ce 11 septembre 2015 une présentation de sa saison culturelle, présage de chamboulements "à suivre..."

Ce vendredi 11 Septembre 2015 le public du Grésivaudan et de l'Isère était conviés à la présentation de la saison culturelle à l'Espace Aragon à Villard-Bonnot. Nommée  "à suivre ...", celle-ci promet de partir sous le signe du rebondissement, autant physique que moral, de l'inaction à l'acte, de la tragédie à l'apaisement. L'affiche est riche et ne pâlit pas devant les programmations de la métropole grenobloise, et le prix non plus. Les tarifs varient selon le spectacle, mais on notera la présence de tarifs réduits pour les lycéens, étudiants, + de 65 ans, demandeurs d'emploi, bénéficiaire du RSA, familles nombreuse, détenteurs de la carte Alices, et groupes de 8 personnes (intermittents et membres de l'association Espace Aragon y-compris). Aussi, les réductions s'appliquent aussi aux places prises avec l'abonnement, que vous aurez d'office si vous allez voir 3 spectacles différents. En parlant de ceux-là, nous en avons retenus quelques uns qui pourraient vous intéresser.

Tarifs et programmation disponible sur cette page.

Sujets brûlants, douces soirées

C'est une coïncidence qui fait que certaines représentation soient en accord avec l'actualité. En effet, deux spectacles retracent l'histoire d'arméniens qui, fuyant la guerre de leur pays, cherchent refuge en Europe et notamment en France. D'abord avec "Mr Agop", le 27 novembre, de la Compagnie la Naïve, raconte l'histoire d'un réfugié arménien appelé par un certain M. Agop à Marseille. L'action se focalise sur le voyage du héros et le récit de son vécu. Un second spectacle, Nour (10 juin), de la Compagnie du Briquet, parlera de cette même tragédie, de la migration à l'acceptation, avec les voix de chœurs formés d'élèves du collège Belledonne à Villard-Bonnot. Toujours sur cette lignée d'actualité, Nicolas Lambert, dans "Larmes, une Fable ?" creusera le sujet de la vente d'arme et l'implication de la France dans les printemps arabes et la dégradation des situations par la suite. De tout cela, d'autres en tirent l'humour : Papagalli dans "La Santé par les Plantes" annonce une "tragédie burlesque", où des paysans, rejetés par la société moderne, tentent de survivre en fabriquant dans leur alambic à la cave de la Chartreuse bio.

On n'oublie pas les petits !

Si on passe par le rire et par les pleurs, l'Espace Aragon se veut ouvert à tous les publics, et surtout la jeunesse. Du 12 au 14 janvier 2016 se tiendra dans son enceinte la quatrième édition d'Xtrème limiT, ou un cycle de débats gratuits chaque soirs à 18 heures, à destination des parents, et de leurs ados, l'occasion d'exprimer sa pensée en joute verbale contrôlée avec des professionnels ? On y traitera autant de l'enfance dans les couples séparés que de l'adolescence à l'ère de l'hypermodernité et de la production d'images.
Du 20 au 27 février, ce sera le tour des plus petits d'avoir leur festival : l'Espace Aragon se transformera et s'ouvrira aux ateliers ludiques et artistiques, spectacles tout public et films d'animation pour les marmots. Mais ce n'est pas tout : la programmation prévoit des spectacles de clown et ciné-concert. En plus du concert sur scène sera projeté sur l'écran un film muet d'animation de contes persans, à l'affiche le 1er avril.

La crise en thème

La soirée de présentation de tout ce programme de la saison 2015-2016 n'a pas manqué de coller au thème. Serge Papagalli, habitué de la salle villardienne, se trouva invité sur scène pour assister Nathalie Gourgue, responsable de l'Espace Aragon. Lui-même a avoué n'avoir jamais passé autant de temps sur scène sans parler, "c'est … monacale" et "étrangement agréable". Mais c'était sans compter sur ses remarques (im)pertinentes, et sa verve dauphinoise.
Lors du buffet de la salle d'exposition, après le passage d'un groupe local de lycéens, les Chatoyantes, trio hétéroclite de cabaret humoristique et survitaminé, commencèrent à entonner le chant de leur art. Comme un avant-goût de leur spectacle, elles ont su amener le thème du rebondissement et de la surprise la soirée durant. Quand vint le temps de leur passage sur scène, en plus de faire participer le public et d'embrasser avec brio l'improvisation, leur sens du timing comique et leur talent pour l'art du cabaret égaya la soirée de la foule. Avec une telle présentation, cette saison n'annonce que du bon, enfin … tout cela reste "à suivre ..."

 

Espace Aragon
19, boulevard Jules Ferry
38190 Villard-Bonnot
Tel. 04 76 71 22 51 - tlj 16h30 à 20h
Site de l'Espace Aragon
Facebook

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture L'Espace Aragon saute dans sa nouvelle saison