Depuis huit ans, l'Atelier du 8 propose des expositions, des spectacles vivants, ainsi que des cours ou des stages de pratique artistique ou artisanale. Pour sa deuxième année dans ses nouveaux locaux rue Raymond Bank, ce lieu de vie culturel grenoblois se prépare à accueillir visiteurs et nouveaux adhérents.

Ce mercredi 4 septembre, comme tous les mercredis après-midi du mois, c'est journée portes ouvertes : chacun est libre de venir voir le local, rencontrer les personnes qui le font vivre, et s'inscrire aux différents ateliers qu'il propose. L'ambiance est à la fois studieuse et détendue, la salle principale (où se déroulent spectacles et cours de théâtre) encore encombrée des importants travaux menés durant l'été, bref un joyeux désordre au sein duquel chacun a le sourire.

L'Atelier du 8 est géré par le GRAAL (Groupement Rhône-Alpin Artistique et Littéraire). Sa présidente, Bernadette Maillard, nous parle de la philosophie du lieu : « l'idée est d'abattre les frontières et les murs entre la poésie, la peinture, le théâtre, la photo, etc. Un artiste, même s'il a son domaine de prédilection, a une sensibilité d'artiste, et nous voulons que tout cela se vive en pleine harmonie. »

Spectacles vivants et natures mortes

En matière de spectacles, l'Atelier affiche déjà un programme sur l'année bien chargé. Il propose des créations internes, à travers des soirées poésie ou des lectures, sans oublier les représentations de fin d'année de chaque atelier théâtre, « généralement de très bonne qualité », souligne Bernadette. L'Atelier « héberge » également le Comedy Show depuis de nombreuses années, des soirées placées sous le signe de l'humour et chapeautées par Mickaël Bièche, qui mettront à mal vos zygomatiques !

Jérôme Briaud, secrétaire général de l'association, tient cependant à rappeler que l'Atelier accueille aussi des compagnies extérieures. « Par exemple, deux troupes vont travailler régulièrement avec nous : les Chats-Garous, dirigée par Katia Julliard, qui va présenter trois spectacles différents cette année, ou bien la compagnie Tête au Cube, qui propose des contes improvisés. »

L'Atelier du 8 se veut aussi un espace d'exposition. Si la photographie est bien souvent à l'honneur sur les murs du local, celui-ci a par le passé accueilli des peintres venant d'horizons divers (artistes camerounais, chinois ou, bien entendu, français), des sculpteurs, des pyrograveurs, et même des concepteurs de bijoux. Mais pour cette rentrée, c'est bien un photographe qui ouvrira le bal : « Portraits d'ici mais surtout d'ailleurs » proposera des photos de Jean-Jacques Passi, visibles du 6 au 15 septembre.

Côté cours...20130906 latelierdu81

Enfin, l'Atelier propose des cours. Gwenn Boussard, professeur de photographie, organise des ateliers photos s'étalant sur un semestre, à raison d'une séance par semaine. « Initialement, ces cours viennent de l'envie de partager, nous dit-il. La pratique de la photographie, c'est une manière de prendre du recul sur la culture audiovisuelle dans laquelle on baigne, souvent malgré nous. Je veux donner des outils pour y participer, d'une manière active et positive. » Ces cours sont accessibles aux débutants, mais un cours pour les photographes confirmés sera également mis en place durant le second semestre.

Menés entre autres par Bruno Deldon, les ateliers théâtre occupent également une place de choix dans l'activité et la programmation du lieu. « nous proposons des ateliers de formation, indique Bruno. C'est un travail de détail, un travail sérieux : quand on va sur le plateau, il faut partir du principe que l'on a quelque chose à dire. Un travail qui nécessite aussi d'accepter les critiques et de reconnaître ses erreurs. On aborde à peu près toutes les formes de techniques d'acteurs que l'on peut trouver, sur l'improvisation, l'approche des textes classiques ou contemporains, etc. » Avec, évidemment, une représentation en fin d'année, insiste Bruno pour conclure.

Depuis un an, l'Atelier du 8 met également en place des ateliers cartonnage. Elodie Bernard, chaque semaine, propose à ses élèves d'apprendre à concevoir des meubles de grande, moyenne ou petite taille à l'aide de ce matériau de récupération. Une démarche autant économique qu'écologique, qui fait de plus en plus parler d'elle et rencontre un succès allant croissant.

Dans toutes ces disciplines, des stages de pratique seront également organisés durant toute l'année scolaire 2013-2014. Une année qui ne manquera donc ni de surprises, ni de rebondissements pour l'Atelier du 8 !

 

Pour plus de renseignements, consultez le blog de l'Atelier du 8, ou contactez Bernadette Maillard au 06 20 40 21 17 ou Jérôme Briaud au 06 10 66 41 61.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture L'Atelier du 8 fait sa rentrée