Dans le cadre des journées européennes du patrimoine, vous pourrez découvrir ce week-end, au Musée Dauphinois de Grenoble, l'exposition originale de Stéphanie Miguet, qui présente une collection de lingerie féminine en papier.

Vous avez bien lu : le propos n'est pas seulement de focaliser sur les différentes lingeries féminines au Xxème siècle, à travers leurs formes et leurs évolution, mais aussi de procéder, pour ce faire, à des découpages papiers, qui sont la matière, à proprement parler, de l'exposition.

L'exposition s'intitule « Angèle, Suzanne, Martine et moi...Démonstration de découpe de pièces de lingerie en papier, par Stéphanie Miguet. ». Son propos est le suivant : « Les sous-vêtements féminins en papier découpés créés par Stéphanie Miguet exaltent la finesse et la fragilité des dentelles et se font complices de l'exposition 'les dessous de l'isère'. Etendus sur des fils à linge dans un couloir de musée, ces trousseaux imaginaires réunissent pour un temps quatre générations de femmes : son arrière grand-mère, sa grand mère, sa mère et elle-même. ».   

Vous pouvez vous faire une idée du talent de Stéphanie Miguet sur son blog : on y est étonné de la manière par laquelle elle parvient à faire de l'histoire et de la mode avec seulement du papier et des ciseaux ; elle opère avec une grande précision, et du coup ses créations sont très réalistes, on arrive parfaitement à se faire une idée de l'évolution de la lingerie en quatre générations, et le résultat en est surprenant. Du coup, cette innovation artistique acquiert une vraie valeur historique, et propose de manière informelle un regard sur l'évolution culturelle des années 1910 à aujourd'hui, une perspective, certes non exhaustive, mais originale et talentueuse.

Stéphanie Miguet n'en est pas à son coup d'essai : artiste polyvalente, qui a travaillé sur les cadres et les photos, elle s'est lançée dans le découpage, et avait déjà exposée ses créations dans le contexte de jardins, dans lesquels, entre branches et feuilles, elle avait disposée ses figures découpées. Cette fois, c'est au Musée de Grenoble qu'elle expose.


L'exposition se déroule les samedi 14 et dimanche 15 septembre à 10h, 11h, 14h et 15 h. Pour y participer, en raison du nombre limité de places, les inscriptions sont obligatoires, et vous pouvez vous inscrire, si vous le souhaitez, au 04 57 58 89 01. Sachez enfin que si vous voulez rencontrer l'artiste, Stéphanie Miguet sera présente en personne, aux cotés des conservateurs du Musée, le samedi 14 septembre à 18h.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Une expo originale ce week-end : lingerie en papier