Organisée par le Créarc, Les Rencontres du Jeune Théâtre Européen promettent, comme tous les ans, une semaine d'effeverscence théâtrale pleine de surprise.

Après une vingt-cinquième édition placée sous le signe des Lumières et de la Révolution Française, les Rencontres du Jeune Théâtre Européen 2014 se revendiquent du poète et dramaturge Federico Garcia Lorca, assassiné en 1936 par les franquistes au tout début de la guerre civile d'Espagne.

À l'origine de ce choix ? Sans doute les résultats inquiétants de nombre de partis populistes, extrémistes, ou se revendiquant même clairement du fascisme, aux dernières élections européennes, qui donne l'image d'un continent se retournant sur lui-même, nostalgique d'un passé qui a pourtant bien failli la détruire.

Figure tutellaire du Créarc comme des Rencontres, Fernand Garnier explique « l'autre image de l'Europe » que cet événement culturel veut proposer : « Une Europe de la culture, des échanges et du dialogue, de la construction en commun d'un espace démocratique porteur de valeurs et d'avenir », écrit-il.

Échanges et dialogues, à travers les seize troupes venant de dix pays différents. Seize spectacles, dans des genres et des langues différentes, tous accessibles gratuitement dans la limite des places disponibles.

Quant aux valeurs et à l'avenir, la traditionnelle parade marquant la fin des Rencontres, sous le signe de Noces de sang de Lorca, les porte en elle : son énergie et sa créativité sans cesse renouvelée enchante chaque année les rues du centre-ville de Grenoble.

20140630 rencontrestheatreeuropéen126ème Rencontres du Jeune Théâtre Européen 
du samedi 5 au samedi 12 juillet 2014.

Renseignements et réservations : 04 76 01 01 41
ou à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Les Rencontres et le poète