Avec le volume 2 de la bande dessinée Histoires du quartier, Gabi Beltrán nous entraîne dans le sillage de la jeunesse désenchantée du Palma de Majorque des années 1980.

Au cœur de la cité, Gabi, adolescent des quartiers pauvres, baigne dans un quotidien de violences dans lesquelles il s'abandonne avant de tenter de s'en extraire.


Une histoire vacillante

C'est l'histoire d'une adolescence qui vacille entre désir de douceur et brutalité d'une vie au grand jour faite de larcins, de coups donnés et rendus, d'une désespérance crasse qui colle aux murs. Les premières pages décrivent l’îlot de paix, la maison de la grand-mère de Gabi. Une femme forte et digne qui n'a pas cédé à la haine, et qui réconforte l'adolescent aux parents absents ou égarés dans leur propre souffrance.

20150807 quartier2

Et puis, il y a la vie au-dehors : la bande de potes toujours prêts pour un mauvais coup, les soirées de shoot qui vous mettent à cran et les passages à tabac, quand il suffit d'une phrase pour se défouler sur l'autre. Et l'auteur de décrire avec poésie cette violence féroce : " Le garçon est tombé à genoux comme une grenouille écrasée, un prince qui ne sera jamais roi."

C'est cette bascule permanente entre sensibilité aiguë et rage implacable qui saisit et touche. Et la peur est là, omniprésente. Pas celle de la castagne, ça non, mais celle de l'ouverture d'un cœur ébréché que rien ne rassure plus que de rester dans cette routine du manque d'amour. Et Gabi va en faire des rencontres qui vont le confronter à lui-même : des femmes et des univers proches ou si lointains qu'ils paraissent inaccessibles.

20150807 quartier4


Au croisement des chemins

Ce volume deux, intitulé Chemins, raconte ces trajectoires qui se croisent et se heurtent, celle d'un adolescent qui roule à contre-sens à fond, qui plonge et remonte. Les images de Bartolomé Ségui, sombres et sobres illustrent les courts récits. Le trait de crayon souple atténue les atmosphères viciées : il y a une sorte de pudeur dans le dessin qui nous rapproche de la solitude de Gabi. Il y a aussi ses textes qui entrecoupent l'histoire : des textes qui vont puiser les vestiges d'émotions passées et leur donner un sens nouveau, celui de la reconstruction, du chemin vers la guérison.


20150608 quartier1Histoires du quartier - 2. Chemins
Gabi Beltrán / Bartolomé Segui
Editions Gallimard
168 pages / 19,90 €

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Bande dessinée L'enfant terrible de Majorque