Les Invisibles est un film documentaire français écrit et réalisé par Sébastien Lifshitz et sorti en 2012. Le réalisateur propose aux spectateurs une suite de témoignages sensibles et souvent drôles, en filmant les personnes dans leur environnement quotidien.

Ils sont nés entre 1920 et 1940, ils ne se ressemblent pas, tous sont homosexuels et parlent aujourd'hui de leur vie étonnante, bouleversante et difficile.
Leur combat : parvenir à vivre et à s'épanouir à une époque où ils étaient rejetés. Seuls face à leur différence dans une société de l’hypocrisie, de la honte et du tabou de toute sexualité, nombreux sont ceux qui renonçaient à tout désir, à toute vie sentimentale. Quant à ceux qui se risquaient à revendiquer leur homosexualité, ils étaient considérés comme des dépravés ou des "anormaux".

Le film de Sébastien Lifshitz rend donc visibles ces marginaux d'hier qui sont aujourd'hui ignorés par une société qui n'aime que la jeunesse. Pourtant, ils sont intéressants ces homos et ces lesbiennes qui ont traversé le siècle en bravant leur famille, la religion, les traditions et les imbéciles. Même s'il y a eu, après Mai 68, une évolution des mœurs dont les gays ont aussi profité, il fallut attendre le 12 juin 1981 pour que l'homosexualité cesse officiellement d'être considérée comme une maladie mentale.

Cependant, est-il aujourd'hui facile d'être homosexuel ?

 

LES INVISIBLES (2013)
de Sébastien Lifshitz

Avec Yann et Pierre, Bernard et Jacques, Pierrot, Thérese, Christian, Catherine et Elisabeth, Monique, Jacques

Durée : 1h52

Disponible à la bibliothèque Kateb Yacine à Grand Place

 

test

Sur le même thème

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Cinéma "Les invisibles" de Sébastien Lifshitz : vivre comme tout le monde