Du 7 au 30 mars 2016 a lieu l'exposition FLUIDE(S) à la Maison de l'International de Grenoble : la rencontre d'une cinquantaine d'artistes roumains et français autour de dessins « à quatre mains ».

Un projet franco-roumain

Initiée par l'association Scène et Danube, qui a pour vocation de créer des ponts entre artistes français et roumains, l'exposition FLUIDE(S) découle de la proposition faite aux artistes de se rencontrer par le biais de dessins : il s'agit là d'un travail de correspondances plastiques.

Chaque artiste a travaillé uniquement sur son propre support, le format étant prédéfini (50x31 cm) et toutes les techniques étant acceptées (dessin, peinture, photographie, collage, céramique, numériques...). Les propositions ont été initiées par les artistes roumains et les réponses réalisées par les artistes français.

20160309 fluide3

 Panta Rhei : une histoire de mouvances

« De la « confluence » de ces œuvres, censées « couler » ou « se refléter » d'une planche à l'autre, il en « découle » une cinquantaine de diptyques, créations de deux auteurs de chaque pays » explique Petra Petresco, Commissaire de l'exposition, qui évoque l'idée philosophique à l'origine de l'exposition : Panta Rhei

La correspondance plastique vue par les artistes

Les artistes impliqués dans le projet ne se connaissaient pas avant l'exposition. C'est à l'occasion de sa première installation à la Maison de L'International de Grenoble que certains d'entre eux se sont rencontrés.

Nicolae Aurel Alexi, artiste roumain, évoque ses ressentis, après avoir transmis son dessin et avant d'en avoir la réponse par son homologue français :

Tandis que Sylvie Millot, artiste française, explique l'intérêt de la correspondance, de « ces dessins qui se sont d'abord parlé entre eux ».




20160309 fluide4


Selon Aurel Bulacu, artiste et coordinateur de l'exposition en Roumanie, ce défi aurait pu être un piège, mais l'exposition l'a surpris par sa richesse et sa diversité.

Et la diversité est bien là : de teintes claires en couleurs éclatantes, la fluidité a inspiré des œuvres aux humeurs changeantes, tantôt nostalgiques ou révoltées, toujours vibrantes de ce langage qui dépasse les frontières, celui des émotions toujours réinventées.

On souhaite longue vie à cette exposition nomade qui va voyager entre France et Roumanie, et dont la première escale est à Grenoble. D'ailleurs, une visite guidée-dansée gratuite avec Marie Sohm aura lieu ce vendredi 11 mars à 14h et à 15h : l'occasion rêvée d'entrer dans la mouvance de FLUIDE(S).


 

Plus d'information

20160309 fluidesExposition FLUIDE(S)
Exposition ouverte du 07 au 30 mars 2016 à la Maison de l'International
1 rue Hector Berlioz ( Jardin de Ville)
Du lundi au vendredi de 14h à 18h
Renseignements : 04 76 44 47 21




Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Expositions La dynamique des FLUIDE(S)