L'Atelier du 8 propose une exposition de tableaux et de dessins de Margaux Salmi, des œuvres denses où s'exprime un imaginaire complexe et prolifique.

Un autre monde

Ce sont des corps effilés, décharnés. Des visages aquilins aux yeux ronds grands ouverts. Ce sont des foules et des formes, des paysages presque lunaires ou, en points de fuite, d'étranges maisons vertes ou bleues que personne ne semble réellement habiter. C'est l'univers de Margaux Salmi qui s'expose à l'Atelier du 8, 2 rue Raymond Bank à Grenoble, jusqu'au 15 mars.

Les tableaux ou dessins de Margaux sont autant d'univers peuplés de créatures étranges, squelettiques ou fantomatiques, dont la nudité souligne la torsion des corps et des silhouettes. Avec quelquefois, comme perdue par hasard dans l'immobile mouvement de ces amas de personnages, l'artiste qui se dépeint elle-même, à l'intérieur de ses rêves ou ses cauchemars.

 

20150309 margauxsalmi2

 

À corps et à cris

« J'aime quand il ne se passe rien, mais qu'il se passe quelque chose dans les corps ou les regards. Qu'il se passe quelque chose quand il ne se passe rien », nous dit Margaux Salmi quand on lui demande si son « but » est de raconter des histoires. À mi-chemin entre l'abstrait et le figuratif, on voit en effet dans ses œuvres la représentation des tensions, des liens, des peurs, des affinités et des désirs.

C'est finalement elle-même, peut-être, que Margaux raconte dans ses œuvres. « Je ne réfléchis pas quand je dessine, je ne fais pas de croquis préparatoires. C'est instinctif, mais c'est une manière de parler sans mots. » D'exprimer une angoisse sans doute, mais aussi un besoin – une quête ? – d'équilibre que l'on retrouve à chaque fois, lorsque tout cependant semble débordements ou outrance.

 

20150309 margauxsalmi3

 

Certains y verront du glauque ou du morbide, d'autres seront avant tout sensible à la poésie qui se dégage de ces tableaux et de ces dessins. « J'aime les personnages qui font un peu peur, je les trouve beaux. Mais c'est ma définition du beau. » Et cette beauté enchante pour le moment les murs de l'Atelier du 8. Entre féeries délurées et rêves de couleurs, il faut visiter le monde de Margaux Salmi, toute jeune artiste que le talent torture.



20150309 margauxsalmi4Margaux Salmi
Exposition à l'Atelier du 8
2 rue Raymond Bank, Grenoble
Du 27 février au 15 mars 2015

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Expositions Margaux Salmi, les corps et la forme