Parler de l'illettrisme autrement ? Papa ne sait pas parle d'amour, de l'amour d'une fille pour son père, de l'amour d'un père pour sa fille... et de l'amour des mots, simplement.

Allons voir si la rose

Papa ne sait pas, mais qu'est-ce qu'il ne sait pas ? Pour Capucine, Papa ne sait pas le chemin qu'il faut prendre pour aller à l'école. Papa ne sait pas qu'il a le droit d'entrer dans la cour plutôt que de lui dire au revoir devant le portail. Mais ce que Capucine ne sait pas, c'est que Papa ne sait pas lire.

« Les mots sont comme des fleurs » nous dit Papa ne sait pas, mais tout le monde ne connaît pas le parfum des fleurs, tout le monde n'a pas eu l'occasion d'approcher les univers que les mots peuvent nous offrir, et c'est de cela que Papa ne sait pas, sous la forme d'un livre pour enfants, veut nous parler.

Divisé en deux parties, l'une exprimant le point de vue de la petite fille, l'autre celui du père, l'ouvrage raconte les difficultés et les souffrances liées à l'illettrisme. Comment se repérer dans une ville, comment appréhender son environnement lorsque les mots vous échappent ?

Et pourtant, comme le rappelle l'ouvrage, être illettré ne veut pas dire que l'on est un imbécile. « J'en sais beaucoup plus que beaucoup de personnes » se révolte le père. Mais la honte demeure. Vis-à-vis des autres élèves lorsqu'il était à l'école. Vis-à-vis de sa petite fille, maintenant qu'elle-même est écolière.

20141017 papanesaitpas2

Le chemin des écoliers

Finalement, grâce à son ancienne institutrice, et grâce à Capucine, Papa trouvera le courage et l'envie de refaire un pas vers ces mots qui l'ont tant rebuté. D'aller chercher dans les livres tous les univers qu'ils renferment.

Bien sûr, dans sa forme comme dans le fond, Papa ne sait pas ne rentre pas dans le détail, il survole les causes de l'illettrisme, idéalise peut-être le profil de ceux qui en souffrent, mais ce n'est pas l'ambition ni le propos de ce livre que de livrer une étude sociologique.

Il en existe, mais ne fallait-il pas aborder aussi cette question sous un angle sensible, que les enfants – et leurs parents – comprennent ce que peut ressentir et éprouver un Papa qui ne sait pas lire ? Papa ne sait pas est un livre touchant, plein de tendresse et d'espoir, à recommander aux petits et peut-être aux plus grands.

20141017 papanesaitpas1Papa ne sait pas
de Cécile, Alain Dary et Bastien Griot
Éditions Glénat
28 pages, 12 €

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Littérature Quand on ne sait pas