Dès le 23 septembre 2017, la nouvelle monnaie locale et citoyenne, le “cairn” sera en circulation. À condition, bien sûr, que les habitants y adhèrent et valident le financement participatif en cours.

Vous vous rappelez du Cairn ? Depuis 2014, ce projet d’instaurer une monnaie locale et citoyenne, complémentaire à l’euro, passe enfin à l’étape suivante : la réalisation concrète d’édition des billets locaux et sa mise en circulation. Dès octobre 2017, vous pourrez avoir dans vos mains des Cairns de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 pour faire vos achats dans Grenoble, son agglomération et plus loin encore. La moitié du département isérois est concerné : le Trièves, le Vercors, le Pays Voironnais, la Bièvre, le Grésivaudan, la Chartreuse…  Pour la conversion, un Cairn équivaut à un Euro. Ni plus, ni moins.

En circulation si et seulement si…

Pour réussir ce pari de la monnaie locale, “L’association pour la création du CAIRN” lance un financement participatif via la plateforme Helloasso. L’objectif de 20 000€ doit être atteint avant le 14 juillet. Un objectif ambitieux porté par 200 adhérents, dont 50 bénévoles actifs avec différents groupes locaux, 300 acteurs économiques locaux qui ont déjà été approchés pour utiliser cette future monnaie et des centaines de “sympathisants”.

Carteducairn

100% local

Le financement en ligne devra servir au design des billets, qui se veut un “outil pédagogique”, avec un papier “produit par un des derniers papetiers [du] territoire” et “un imprimeur local”. En tout, ce sont 110 000 cairns qui devront être mis en circulation, en commençant le 23 septembre par le Trièves. Les dons des internautes permettront aussi de “mieux accompagner les services civiques qui vont travailler cet été au lancement du cairn”.

Toutes les informations sur la page de financement participatif.

 

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Economie/Finances Economie Bientôt 110 000 cairns imprimés