Le 7 févier 2012, l'Udaf (Union Départementale des Associations Familiales de l'Isère), représentée par son président, monsieur Bernard Tranchand, et la Banque Postale qui avait délégué sa signature à sa représentante territoriale Centre-Est, madame Catherine Garnier Amouroux, ont signé une convention de partenariat pour le développement du microcrédit personnel accompagné.

 

Cet accord vise à développer un dispositif mis en place par la loi de Cohésion Sociale de 2005, dont l'objectif est de financer des projets liés à l'insertion sociale ou professionnelle de populations auxquelles les banques refusent habituellement un crédit. Les montants prêtés sont peu élevés, n'excédant pas 3000 Euros, avec un taux d'intérêt assez réduit et dont le remboursement se fait sur une durée maximale de 36 mois.

Le but est de permettre à des gens avec des faibles revenus de financer un achat ou une réparation de voiture, une formation professionnelle, c'est à dire une véritable aide qui donne accès aux crédits à des personnes à faible solvabilité. Dans la mesure où chaque emprunt est motivé et accompagné par l'Udaf, la dimension sociale est au cœur de ce dispositif qui propose une véritable solution adaptée aux besoins d'une population fragilisée économiquement, qui peut prétendre à une amélioration de sa condition, à un mieux-vivre sans tomber dans le piège des crédits à la consommation.

Dans son discours de présentation, Bernard Tranchand a évoqué l'attachement de l'Udaf à défendre les intérêts des familles auprès des parlementaires et des médias. D'où l'importance de soutenir ces microcrédits qui aident les familles sans les pénaliser ou les mettre en danger. Concernant La Banque Postale, Catherine Garnier Amouroux a évoqué la mission d’accessibilité bancaire confiée à La Poste par la loi du 4 août 2008, rappelant au passage une démarche active contre l’exclusion bancaire via des partenariats avec de nombreux réseaux d'accompagnement (CCAS, Croix Rouge, etc....).

Une initiative économique qui s'inscrit pleinement dans une lutte contre l'exclusion bancaire.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Economie/Finances Economie Banque Postale / UDAF: ok pour le microcrédit