Imprimer



Rétifs aux tâches administratives, tête en l'air ou bien débordés, vous n'avez toujours pas rempli votre déclaration d'impôts. Il est encore temps de s'y pencher. La date limite de dépôt approchant, voici un petit éclairage qui peut vous être utile.

Il était encore possible cette année d'envoyer sa déclaration sous format papier avant le 18 mai inclus. Cette date étant révolue, dans le département de l'Isère, vous avez encore jusqu'au 31 mai pour déclarer vos revenus sur internet.

Déclarer ses revenus même si on est non imposable

Vous êtes certains de ne pas payer d'impôts cette année ? D'accord. Mais cela ne vous dispense pas de remplir vos obligations déclaratives. Quelles que soient vos ressources il est essentiel de déposer la déclaration. Cela vous permettra d'obtenir un document très utile pour effectuer certaines démarches ou obtenir certains avantages fiscaux : l'avis de non‑imposition.
Envoyé dans le courant de l'été, ce justificatif établit votre revenu fiscal de référence (RFR) indispensable dans vos démarches. Il vous sera notamment demandé pour pouvoir bénéficier d'une diminution voire d'une exonération de taxe d'habitation ou de contribution à l 'audiovisuel public. Mais aussi pour la Caisse d'allocations familiales, qui s'en servira pour établir l'éligibilité et le calcul des allocations auxquelles vous pourriez prétendre.

Quelques clics suffisent

Jusqu'au 31 mai il ne vous reste qu'une seule option pour déclarer vos revenus : la déclaration en ligne. Moyen simple, efficace et économique en temps, il suffit de valider les informations pré‑remplies sur le site www.impots.gouv.fr avant la date limite du 31 mai.
Rendez-vous dans votre espace particulier à la rubrique « déclarer mes revenus ». Identifiez‑vous en renseignant votre n°fiscal à 13 chiffres et votre mot de passe. Si ce dernier n'est pas encore créé, munissez‑vous de votre n°de télédéclarant et de votre revenu fiscal de référence figurant sur la déclaration papier ou sur votre dernier avis d'impôts.

1ère étape : vérifiez attentivement les informations relatives à votre état civil, les corriger au besoin et signalez votre déménagement éventuel en 2015 ou en 2016 en changeant votre adresse.
Concernant l'ex-redevance TV, l'administration fiscale considère par défaut, que tout contribuable détient un téléviseur et qu'il est à ce titre soumis à la contribution à l'audiovisuel public. Si tel n'est pas le cas pensez bien à cocher la case ØRA.

2ème étape : Certains renseignements ne sont pas pré-remplis même si vous les aviez coché l'année précédente. C'est notamment le cas des 3 cases suivantes. Si vous êtes dans l'une de ces situations, n'oubliez pas de cocher la case correspondant à votre situation. La case T « parent isolé » si vous êtes célibataires, divorcés ou séparés et que vous vivez seul avec vos enfants ou des personnes invalides en 2015, la case D « rattachement d'enfants majeurs ou mariés » et la case R « personnes invalides vivant sous votre toit ».

3ème étape : Vérifiez l'exactitude des montants pré‑remplis par l'administration et s'ils apparaissent dans la bonne catégorie de revenus. Modifiez au besoin en consultant l'attestation fiscale remise par votre employeur ou votre dernière fiche de paie de l'année.
Attention ! La prime pour l'emploi est supprimée de la déclaration de revenus cette année, elle est remplacée par la prime d'activité dont la demande est à faire auprès de la Caisse d'allocations familiales.

4ème et dernière étape : Validez et signez la déclaration.

En cas d'erreur, pas de panique. Sachez qu'il est possible de corriger sa déclaration en ligne jusqu'à la date limite de télédéclaration en cliquant de nouveau sur « Déclarer mes revenus », puis sur « Corriger ma déclaration ». Après la date limite, un service de télé-correction vous est proposé et un avis d’imposition correctif vous sera envoyé par courrier.

Mes revenus sont-ils imposables, dois-je les déclarer ?

Pas toujours facile de déterminer quels sont les revenus à déclarer et ceux qui ne le sont pas.
Suivant votre situation voici un petit tableau récapitulatif à même de vous aider.

TABLEAU IMPOTS

A la suite de ce petit tour d'horizon, si vous rencontrez toujours des difficultés pour remplir votre déclaration d'impôts, voici quelques liens et contacts mis à disposition par l'administration fiscale. N'hésitez pas. Il vaut mieux faire part de ces difficultés maintenant que de choisir la politique de l'autruche au risque d'avoir de mauvaises surprises par la suite.

La brochure pratique de la déclaration 2016 : une mine de renseignements complète et détaillée dans laquelle vous trouverez sûrement les réponses à vos questions :
http://www2.impots.gouv.fr/documentation/2016/brochure_ir/index.html#I/z

La page « Questions fréquentes » du site www.impots.gouv.fr :
http://www.impots.gouv.fr/portal/static/part/qr/qr_part.html

Le Centre des finance publique auquel vous êtes rattachés (à contacter par mail, téléphone ou sur place) : coordonnées inscrits sur votre formulaire de déclaration.

La messagerie sécurisée disponible dans votre espace abonné sur le site www.impots.gouv.fr

Le standard téléphonique « Impôts service » : numéro payant à 6 centimes d'euros/la minute pour toute questions sur les démarches fiscales) : 0 810 467 687