L’Adie propose aux personnes sans emploi une aide à la création de leur propre activité ou une aide au retour à l’emploi salarié en associant microcrédit et accès gratuit à un accompagnement personnalisé.


À l'origine

L'Adie (Association pour le Droit à L'Initiative Economique), reconnue d'utilité publique, a été créée en 1989 par Maria Nowak, qui a adapté en France le système de microcrédit, largement présent dans les pays du Tiers Monde. En Europe, le microcrédit se développe depuis une quinzaine d'années permettant à des porteurs de projets n'ayant pas d'accès au crédit bancaire de monter leur activité.


Prêter à ceux à qui personne ne prête

Le principe fondateur de l' Adie : financer la création ou le développement d'activité jusqu'aux sept premières années de ceux et celles " à qui personne ne prête " explique Benoit Prud'homme, délégué Adie pour l'Isère. Son public : " Les porteurs de projet demandeurs d'emploi, titulaires des minimas sociaux (RSA, ASS...), salariés précaires ou personnes en interdit bancaire ; ainsi que des entreprises en phase de consolidation de leur activité ou souhaitant se développer " précise Benoit Prud'homme. Et cela fonctionne : en Auvergne Rhône-Alpes, le taux de remboursement est de 93%. En 2016, L'Adie régionale a financé 2006 personnes, dont 1614 par un microcrédit professionnel avec 45% des micro-entrepreneurs issus des dispositifs de minimas sociaux.


Écoute et accompagnement

Quand on interroge le délégué de l'Isère sur l'efficacité du dispositif, il explique : " Les personnes sont naturellement redevables car elles ont enfin trouvé une porte ouverte. La deuxième raison, c'est la qualité du service : les personnes se sentent accueillies, écoutées et accompagnées." Car L'Adie n'assure pas seulement l'octroi d'un microcrédit, elle propose un accompagnent gratuit : en amont du projet sous forme de rendez-vous individuel pour valider le montage du dossier et en post création, un accompagnement collectif ou individuel sur les questions administratives, juridiques, réglementaires, commerciales, la comptabilité... Cet accompagnement est assuré en Isère par une trentaine de bénévoles. L'Adie recherche d'ailleurs à développer son réseau de bénévoles, que ce soit sur Grenoble, Roussillon, Vienne, Beaurepaire ou Saint- Marcellin.


La microfranchise : un concept clé en main

Accompagner... La clé du succès ! Avec le développement de la microfranchise, l'Adie propose un concept clé en main à ceux et celles qui veulent créer leur emploi sans avoir une idée précise de l'activité. Le principe : proposer un métier avec un partenaire, une formation et sécuriser ainsi le parcours de création. Gloria Leroy, dont LBP a fait le portrait, a créé son activité de vélo-taxi grâce au partenariat entre l'Adie et Cyclopolitain qui ont lancé ensemble l'opération "Mon coursier de quartier". Les microfranchises actuellement proposées par l'Adie concernent les services de petit jardinage, l'aide informatique à la personne et aux professionnels ainsi la réparation de vélos mobile (en phase d'incubation).


Aides à la mobilité pour l'emploi salarié

Si l'aide à l'entreprenariat est le fer de lance de l'association, elle propose aussi des microcrédits pour l'emploi salarié aux demandeurs d'emploi, titulaires de minimas sociaux et salariés précaires (temps partiels, contrats aidés, intérimaires). Ces financements sont liés aux besoins de mobilité : Permis/code, formation, véhicule, réparation de véhicule... Un accompagnement à la gestion financière est aussi proposé gratuitement (gestion du budget familial, prévention contre l'endettement, formation au fonctionnement des comptes bancaires).


Les outils numériques

L'Adie a aussi développé des outils consultables gratuitement sur le site internet Adieconnect afin d'aider les personnes à distance : vidéos, web-conférences et fiches pratiques permettent au porteur de projet d'avoir les premières bases de réflexion autour de la création d'activité.

Faciliter la création et la perennisation des toutes petites entreprises, la grande ambition de cet acteur engagé pour le droit d'entreprendre pour tous.


Plus d'informations

20171026 ladie2Web : www.adie.org
Facebook  Adie 
Plateforme nationale: 0 969 328 110
du lundi au vendredi; 8h-18h, appel non surtaxé

Adie Isère
17, rue Denfert Rochereau
38 000 Grenobe
01 49 33 18 99

Permanences de L'Adie en Isère (sur rendez-vous : appeler le 0 969 328 110)

Bourgoin / Grenoble / La Côte st André / La Tour du Pin
St Marcelin / St Maurice l'exil / Vienne / Voiron

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Economie/Finances Finances L'Adie : aider les précaires entrepreneurs et salariés