Depuis le 1er janvier 2017, le Compte Personnel d'Activité est enfin en ligne. Cette plateforme exclusivement numérique permet de connaître et utiliser ses droits acquis lors de son parcours professionnel.

Le Compte Personnel d'Activité (CPA) a été initié par la loi Rebsamen d'août 2015 et repris dans la loi travail d'août 2016. Comme prévu, une plateforme numérique unique pour la formation a été lancée le 1er janvier 2017. Elle devient le principal moyen de se renseigner sur la formation. Ouverte à tous à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis), elle regroupe plusieurs comptes faisant l'inventaire des heures de formation acquises : le Compte Personnel de Formation (CPF), le Compte d'Engagement Citoyen (CEC) ainsi que le Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité (C3P).

Le droit à la formation revisité

Le Compte Personnel de Formation, en ligne depuis 2016, regroupe les droits acquis à la formation pour tous. Un salarié à temps complet pourra obtenir jusqu'à 24 heures par an pour un maximum de 150 heures. Les personnes à temps partiel cumuleront des heures au prorata du temps travaillé. Pour les personnes peu qualifiées : les heures acquises sont doublées pour un maximum de 400 heures. Les heures de formation accumulées au titre du Droit Individuel à la Formation (DIF) doivent être déclarées sur le site.

Le Compte d'Engagement Citoyen comptabilise les heures de formation supplémentaires acquises en plus du CPF. Cela concerne les actions citoyennes comme le service civique, la réserve militaire, la réserve communale de sécurité civile, la réserve sanitaire, l’activité de maître d’apprentissage ou le bénévolat associatif. Une personne pourra cumuler à ce titre jusqu'à 20 heures par an pour un maximum de 60 heures.

Avec le Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité, ou C3P, on peut afficher les points acquis pour chaque année travaillée avec un ou plusieurs facteurs de risques et pénibilité. Ces points peuvent être dépensés pour avoir une formation, financer un passage à temps partiel sans perte de salaire, ou préparer une retraite anticipée.

L'objectif : rattacher les droits à la formation à la personne et non au statut. Il serait donc possible de choisir quand et comment utiliser ses droits à la formation. Cette plateforme permet de faire le premier pas vers un changement de carrière, l'obtention de certifications ou une validation des acquis. Elle permettra aussi de mettre en place des projets financement de bilans de compétences ou de création d'entreprise.

Comment ouvrir un compte CPA ?

Rien de plus simple : il suffit de se connecter sur le site du Compte Personnel d'Activité. Après avoir rentré son numéro de sécurité sociale, une adresse mail valide et un mot de passe sécurisé, le compte est créé.

Bon à savoir : il est possible de saisir ses affinités afin de trouver facilement des formations adaptées aux envies et aux besoins de chacun. Le CPA ne dispense pas de rencontrer des conseillers formation (entreprise ou Pôle-Emploi), mais il est une approche simple et efficace vers la formation.

Aujourd'hui, le Compte Personnel d'Activité est ouvert à tous … ou presque. Au 1er janvier 2017, ce sont les salariés du privé, les demandeurs d'emploi et les fonctionnaires qui sont concernés. Les travailleurs indépendants devront, quant à eux, attendre le 1er janvier 2018 pour en profiter.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Education Formation Tout savoir sur le Compte Personnel d'Activité