Imprimer



François Hollande et Alain Juppé sous les huées, Valérie Trierweiler célébrée en Angleterre... et l'actualité sociale qui demeure aussi mordante en ce nouvel hiver qui se profile !

ÉCONOMIE

Le début de la semaine précédente a été marqué par une nouvelle déclaration du patron du Medef : Pierre Gattaz n'hésite plus à demander la suppression pure et simple de l'ISF, comme le relatait l'Obs, estimant que cet impôt constitue un frein à l'emploi. Une manière de reconnaître que son syndicat ne représente que les chefs d'entreprise les plus fortunés ? Le lendemain, Challenges relayait la parole d'Emmanuel Macron, qui n'hésite pas à parler de « provocation ». Une passe d'armes que moquera Le Figaro, évoquant le « jeu de rôles » supposé entre le ministre de l'économie et le patron des patrons. Mais s'il faut parler de richesse, c'est le site Media24 qui livre l'information primordiale de la semaine : les dividendes mondiaux atteindront un nouveau record en 2014. Tandis que Le Monde note qu'en 2013, la réduction des inégalités s'est distinguée par sa faiblesse...

LOGEMENT

Deux informations à retenir en terme de logements durant la semaine qui vient de s'écouler. La première, donnée par Les Échos : la hausse des loyers dans le domaine privé s'accélère. La deuxième, indiquée par Le Parisien : la hausse « inquiétante » du nombre de SDF. Et s'il est vrai que le rapport de l'INSEE concernant les SDF dresse un point très précis des causes diverses pouvant pousser une personne à la rue, il est difficile toutefois de s'empêcher d'établir un lien entre les deux nouvelles.

SOCIAL

Ce rapport de l'INSEE a fait beaucoup parler de lui dans les médias, par ailleurs. Challenges en livrait mercredi un résumé rapide en évoquant les « surprises » que celui-ci contenait. On y observe également que la question des « travailleurs pauvres » devient de plus en plus préoccupante au sein du champ social français,et le site Les Échos évoque avec une certaine prudence la prime d'activité dont la création est annoncée pour 2016, en remplacement du RSA et de la Prime pour l'emploi. Autre question brûlante au sein de l'actualité : les sans-papiers sont toujours autant « enfermés », ainsi que le relate Le Point dans un article signé mardi. Des sans-papiers qui nous rappellent que la pauvreté n'est pas l'apanage de la France, loin de là. À ce titre, il convient de lire l'article de l'Obs qui raconte comment plusieurs ONG ont décidé de « briser le tabou du manque de toilettes ». Les difficultés d'accès à des toilettes propres dans le monde ont, en effet, des conséquences dramatiques, et l'article rappelle que l'Hexagone n'est pas épargné par cette situation. Et s'il faut conclure en parlant de solidarité, rappelons que Les Restos du Coeur entament leur nouvelle campagne d'hiver, permettant au Parisien de titrer que « les Français ne sont pas des enfoirés » !

LOCAL

Lundi, l'annonce avait de quoi faire la une, lorsque l'Isère semblait anticiper la réforme territoriale préparée par l'ancien président du Conseil Général André Vallini. La Région et le département ont ainsi signé un « protocole d'intention » pour une plus étroite coopération, comme le relatait parmi d'autres le site de France 3. Une annonce que la ville de Grenoble allait faire oublier quelques jours après en faisant savoir, de son côté, qu'elle ne renouvelait pas son contrat avec la société JC Decaux, entraînant ainsi le démantèlement de quelques trois cents panneaux publicitaires, ainsi que nous le dit 20 Minutes. Une promesse de campagne de l'équipe Piolle, et une première en Europe dans la foulée. Plus prosaïquement, on retiendra tout de même, via le site du Dauphiné Libéré, la fuite sur le chauffage urbain qui a privé de chaleur près de neuf cents logements la semaine dernière, en particulier sur le secteur de la Villeneuve, déjà peu épargné par les questions de précarité énergétique. Avec des températures nocturnes en dessous de cinq degrés, on mesure la pénibilité d'une pareille panne.

CHÔMAGE / EMPLOI

En matière d'emploi comme de chômage, c'est là encore le ministre... de l'Économie qui a fait la une des médias. Sa visite en Angleterre, moins suivie toutefois que celle de Valérie Trierweiler, a été l'occasion pour Le Figaro de faire valoir son intention de « lutter contre les corporatismes et les conservateurs. » Tout d'abord, comme l'écrit Challenges, les retraites chapeau, dans le collimateur du Ministre. Deuxièmement, le cadre légal des 35 heures, soit une mesure phare de la gauche version Jospin et Aubry, estimé « insuffisant » selon Libération. Ce qui amène La Tribune a donner la parole à deux professeurs désireux d'en finir avec les « idées reçues » sur la réduction du temps de travail.

Les 35 heures ne manqueront cependant pas de figurer dans les discours, campagne UMP oblige, parmi d'autres questions sociétales. En espérant que les discours d'attention ne masqueront pas ceux, nettement plus urgents et sans doute concrets, des associations qui vont encore avoir l'occasion cet hiver de tirer le signal d'alarme. Un cri que nous ne manquerons pas de le relayer, notamment dans nos futures revues de toile, à commencer par celle de la semaine prochaine, une semaine que vous souhaitons naturellement la plus agréable possible !