Du 1er au 25 août, de Grenoble à Bruxelles, Alain Guézou marche pour dénoncer les violences de la précarité. Aujourd'hui, nous avons invité Michel Savin à s'exprimer sur sa démarche.

Michel Savin est sénateur de l'Isère et Maire de la commune de Domène. Il avait déjà été interpellé par la première marche d'Alain Guézou en 2013 pour essayer de sensibiliser les instances nationales aux difficultés rencontrées par les allocataires du RSA.

A l'occasion de cette deuxième marche en solitaire qui cette fois-ci tente d'interpeller les instances européennes, nous avons voulu recueillir ses réactions.
Cette démarche qu'il trouve intéressante, est pour lui le signe de vraies questions : « Si un allocataire du RSA entame cette démarche c'est qu'il y a sûrement des problèmes à mettre sur la table et qu'il faut les regarder », puisque selon lui, les précaires sont les mieux à même de pouvoir évoquer les difficultés qui les concernent.

Michel Savin revient sur la revendication d'Alain Guézou de faire siéger un représentant des allocataires du RSA dans toute les instances qui les concernent.

Michel Savin espère que le message sera entendu par les pouvoirs publics.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques RSA "Compagnons de route" d'Alain Guézou  : Michel Savin