Imprimer



Du 1er au 25 août, de Grenoble à Bruxelles, Alain Guézou marche pour dénoncer les violences de la précarité. Aujourd'hui, nous avons invité Eliane Giraud à s'exprimer sur sa démarche.

Eliane Giraud est sénatrice de l'Isère et conseillère régionale Auvergne-Rhône-Alpes. Elle connaît bien Alain Guézou qui a fait partie de sa liste aux élections régionales de 2015 et avec qui elle entretient toujours d'intéressantes conversations.

Pour elle qui siège à la commission d'enquête du sénat sur les chiffres du chômage il est primordial de mettre des visages, des paroles et des parcours derrière les statistiques. Alain qui « bouge pour beaucoup de gens » selon les mots de la sénatrice, n'hésite jamais à dire les choses et à parler pour ceux à qui on ne donne pas souvent la parole. C'est tout l'objet de la marche du Don Quichotte au béret qu'elle soutient totalement.

Pour Eliane Giraud, par son action Alain Guézou redonne de la visibilité et de la dignité aux personnes en situation de précarité.

La sénatrice nous explique aussi qu'il faut parier sur la créativité des gens et arrêter de les stigmatiser en parlant de fainéantise ou d'assistanat.