Suite à l'étude de la DREES publiée la semaine dernière qui montre que le nombre d'allocataires du RSA a baissé en 2017, nous revenons sur les variations de ces dernières années.

20 minutes revenait sur cette étude en rappelant la forte baisse de l'année 2016 :

« Fin 2017, un peu plus de 1,88 million de personnes touchaient le RSA, soit 0,5 % de moins qu’en 2016, a précisé le service statistique des ministères sociaux. Le nombre d’allocataires, qui avait augmenté depuis la création du RSA en 2008, jusqu’à frôler les 2 millions en 2015, était redescendu pour la première fois en 2016, de plus de 4 %. »
RSA: Le nombre d'allocataires a encore baissé en 2017, 20minutes, 7 mars 2019


La DREES expliquait ce phénomène notamment par une hausse de l'activité économique :

« Cette baisse s’explique par l’amélioration du marché du travail au cours de l’année. Pour le RSA, la mise en place de la prime d’activité au 1er janvier 2016 a aussi pu jouer un rôle (il y a nettement moins de passages de la prime d’activité vers le RSA qu’il n’y en avait entre le RSA activité et le RSA socle). »
Minima sociaux : première baisse du nombre d’allocataires depuis 2008, La Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees), le 6 juillet 2018


Cette explication était soutenue par Vie publique :

« L’amélioration du marché de l’emploi en 2016 explique la diminution du nombre d’allocataires »
Minima sociaux : baisse du nombre de bénéficiaires, Vie publique, le 13 juillet 2018


Cependant, en 2018, les Echos soulignait que le nombre de bénéficiaires recommençait à augmenter après les baisses de 2016 et 2017 :

« Au premier trimestre, le nombre de personnes qui touchent cette prestation a augmenté de 0,6 %, en raison notamment de la possibilité de la demander en ligne. »
RSA : le nombre de bénéficiaires recommence à croître, Les Echos, le 25 juillet 2018


D'autre part, Europe 1 soulignait la forte augmentation du nombre de bénéficiaires de la prime d'activité :

« Concernant la prime d'activité, le nombre de bénéficiaires a augmenté de 7,5% par rapport à décembre 2016, soit 186.000 foyers supplémentaires résidant en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer (y compris Mayotte). »
Le nombre de bénéficiaires de la prime d'activité stable, en baisse pour le RSA, Europe 1, le 30 mars 2018


Presque un an plus tard, le Figaro confirmait cette augmentation, avec des chiffres un peu différents :

« Le nombre de bénéficiaires de la prime d'activité, aide aux travailleurs à revenus modestes, est en hausse de 4,2% au premier trimestre 2018 par rapport à mars 2017 et celui des bénéficiaires du RSA progresse légèrement (+0,6%), selon les chiffres publiés mercredi par la Cnaf. »
Prime d'activité, RSA: le nombre de bénéficiaires a augmenté au premier trimestre, Le Figaro, publié le 25 juillet 2018, mis à jour le 21 janvier 2019


Si le nombre d'allocataires du RSA a en effet baissé, l'augmentation du nombre de bénéficiaires de la prime d'activité souligne peut-être que la reprise d'activité économique s'effectue avec l'augmentation du nombre d'emplois précaires et peu rétribués.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques RSA La Bonne Actu #11 : le Yo-yo du RSA