Imprimer



La Maison des forums territoriaux déménage : elle quitte le 21 rue Christophe Turc, pour investir les locaux du 39 rue Aimé Pupin, face à l'IMT, à la porte numéro 1.

Ce nouveau local plus accessible est bien plus spacieux. Sa mission reste la même : informer sur les forums RSA. Le visiteur pourra aussi se servir d'ordinateurs pour réaliser un CV ou rechercher un emploi. Patrick Llopis, qui tient une permanence à la Maison des forums nous a précisé certains points importants.

En effet, la loi impose au Conseil Général, à la CAF et au Pôle Emploi notamment de tenir compte des remarques et des demandes formulées par les allocataires du RSA.
Cette loi permet donc aux allocataires de se retrouver dans des locaux où il peuvent débattre et faire des propositions aux différentes administrations avec lesquelles ils sont en rapport. Dans le département de l'Isère, ces réunions sont appelées « forums RSA »; ils sont au nombre de dix-sept dont trois pour la seule agglomération grenobloise.

Ces dix-sept forums locaux  organisent leur réunion mensuelle pour aborder de nouveaux sujets, pendant une demi-journée. Des débats sont animés en présence d'allocataires et de représentants du Conseil général et de Pôle Emploi. L'objectif est d'aborder tous les problèmes rencontrés par les allocataires et notamment l'accès aux droits. On parle donc du RSA, de problèmes de logements, de transports et de santé mais bien d'autres sujets sont traités. Des représentants des allocataires RSA sont également élus par leurs pairs et pour une durée de six mois. Ils sont deux par forum et siègent aux différentes instances du Conseil général.

Les personnes en grande difficulté ont plus de mal à s'investir que les autres, ce qui est compréhensible. C'est pourquoi, il est souvent difficile de demander aux allocataires de participer aux réunions. Quant aux représentants des allocataires, ils ont le mérite de répondre aux demandes de personnes éloignées ou isolées et qui manquent souvent d'informations.  
Patrick Llopis nous a confié que des représentants des allocataires restaient en place bien après la fin de leur mandat, faute de candidats.  

Néanmoins, des initiatives intéressantes ont vu le jour dans ces forums. Par exemple, la création d'un carnet d'adresses permet aux allocataires de se nourrir, de s'habiller, de se coiffer, d'entretenir leurs vêtements ou de se distraire à moindre frais. Ce carnet est disponible sur le site des forums territoriaux. Des films ludiques et pédagogiques traitant de problèmes concrets, sont en cours de réalisation. Un jardin collectif est prévu pour l'année prochaine. Une journée portes ouvertes sera bientôt organisée à la Maison des forums. Un google group « forumrsa38 » permet aux différents forums de l'Isère de se retrouver.

Ces forums souffrent d'un grand manque de notoriété. Pour y remédier, ils communiquent par la presse locale ou par le biais des assistantes sociales et des référents RSA. Ces forums sont indispensables car ils portent la voix des personnes les plus en difficulté dans un monde toujours plus égoïste.