« Un moment pour soi » : des activités de bien-être à tarifs solidaires à Villard-de-Lans.

 

Dans un précédent article nous vous parlions de la Croix-Rouge des Abrets qui a ouvert un salon de coiffure et des cours de yoga. Nous vous présentons aujourd'hui les activités de mieux-être organisées par l'Agopop, la Maison des Habitants (MDH) pour le plateau du Vercors à Villard-de-Lans.

Des activités réservées aux plus modestes
Les activités peuvent évoluer selon la disponibilité et les projets de chaque praticien. Pour le premier semestre 2019, c'est une palette de six pratiques axées sur le mieux-être qui est proposée :  Fleurs de Bach, hypnose, massage sportif, sophrologie, méthode Poyet, shiatsu.

20190207 Agopop activités03

Cette initiative est réservée aux personnes ayant un quotient familial ne dépassant pas 700 €* : une séance coûtera entre 5 € et 15 € contre plusieurs dizaines d'euros à tarif non solidaire. Les praticiens reçoivent en rendez-vous individuels** les mardis de 9h à 13h ou les jeudis de 13h à 17h.
Il n'y a pas de restriction géographique pour faire partie d'une MDH, il faut par contre en devenir adhérent : si ce n'est pas le cas la première séance sera proposée au tarif fixe de 12€ et servira d'adhésion.

20190207 Agopop tarif

L'Agopop comme toute MDH propose d'autres activités tout au long de l'année comme la gym Pilates ou la relaxation, des arts créatifs ou du multimédia, etc. Ces activités se déroulent collectivement sur un rythme hebdomadaire. Leur tarif est toujours calculé en fonction du quotient familial, sans plafonnement de ressources.

* sur présentation d'un justification, sauf prescription d'un CCAS ou autre partenaire social
** Pour prendre RDV contactez l’accueil de l’Agopop au 04 76 95 11 38.

Naissance du projet
La Maison des Habitants pour le plateau du Vercors à Villard-de-Lans se nomme Agopop depuis la transformation de la MJC (Maison des jeunes et de la culture) en MDH, pour ne pas s'occuper que des jeunes. La dynamique insufflée se veut résolument tournée vers les initiatives et les activités des habitants pour les habitants. C'est ainsi que la chargée de développement local Carine Madeddu organise tous les mois un « café citoyen » , un temps d'échange où les activités collectives et solidaires sont pensées ensemble.
L'idée de ces activités de mieux-être est née d'une de ces rencontres, qui permettent de faire remonter les envies et les besoins des habitants. Le projet a donc vu le jour il y a deux ans, notamment grâce à la mobilisation de praticiens bénévoles. Ceux-ci tenaient tout de même à ce qu'il y ait une participation puisqu'il s'agit d'une démarche de soins et pas simplement d'un service.

Depuis janvier 2014, le café citoyen est animé par Carine Maddedu tous les derniers vendredis du mois de 18h à 20h.

 

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Santé Bien-être Soins et activités de bien-être pour lutter contre la précarité #2