Les trois grandes préoccupations qui font les gros titres que sont la Libye, le Japon et la Côte d’Ivoire sont hélas toujours d’actualité. Les incertitudes demeurent surtout en Libye où les combats font rage et des milliers de morts sont à déplorer. L’enlisement est à craindre et les réunions internationales sur le devenir des opérations face à cette guerre civile créent des divergences. Au Japon, les problèmes restent identiques.
Les énièmes tentatives de refroidissement des réacteurs, le peuple qui compte ses victimes et l'interdiction d'accès aux alentours de la centrale ont été annoncées jeudi. Il n’est pas encore question de reconstruction et le seul signe positif de cette catastrophe est la réouverture de quelques entreprises.
Enfin en Côte d’Ivoire, bien que l’ancien Président ait été arrêté, des combats dans certains quartiers continuent et la sécurité est devenue une priorité. Le Président Ouattara cherche un pays hôte pour Gbagbo et les siens.



D’autres sujets internationaux qui ont fait la une : les Etats-Unis où, comme certains pays européens, l’ampleur de la dette a rattrapé le pays. L’agence de notation financière Standard & Poor's a abaissé la perspective d'évolution de la dette américaine de « stable » à « négative », conséquence: les bourses mondiales ont bien plongé ce lundi mais comme le rappelle Standard & Poor’s dans l’édition du jounal Le Monde : « Washington dispose d'une "liquidité financière externe sans équivalent" – comprendre : le dollar se maintenant comme devise de référence, l'Amérique est la seule à pouvoir faire tourner sa planche à billets pour rembourser ses dettes. »
Les politiques monétaires sont vraiment disparates quand on sait que l’Europe doit recouvrir ses dettes toute seule sur d’éventuelles perspectives meilleures. Quand on voit les chiffres, on se demande comment la Grèce, l’Irlande, le Portugal peuvent rembourser ?

Des dettes abyssales, qu’on retrouve également dans le football européen et les clubs de ligue 1 qui ne sont pas épargnés. Le site post.fr affirme que, « La France s'est enfermée dans un cadre certes plus juste, pas forcément très efficace mais ô combien pénalisant pour faire figure de bon élève parmi les mauvais bougres espagnols, anglais ou italiens. » Selon, le rapport annuel de la Direction nationale de contrôle et de gestion, le gendarme financier du foot français, l'exercice 2009-2010 a enregistré un déficit record de 130 millions d'euros !
Les joueurs de football sont grassement payés et ne peuvent espérer percevoir les 2% d’augmentation du SMIC à partir du 1er juillet. En effet, L’express reprend les propos de la ministre des Finances Christine Lagarde sur la chaîne LCI : "Il est très probable qu'on aura une augmentation du Smic de 2% au 1er juillet. Est-ce que ça va être pile-poil 2% ou un peu plus, c'est prématuré de donner un chiffre précis mais c'est de cet ordre là probablement."

Vu l’inflation des prix actuels sur l’énergie et les denrées alimentaires, on se demande sincèrement si cette augmentation n’est pas déjà tronquée pendant les futurs soldes d’été. Une hausse des prix que connaît le paquet de cigarettes depuis quelques années mais qui n’incite pas pour autant les fumeurs à arrêter. Dans la lutte anti-tabac, des images chocs font donc leur apparition depuis mercredi au dos des paquets de clopes.

Midilibre a recueilli les avis de Pascal Montredon, président des buralistes, sur le bien fondé de ces images. Il dit à ce sujet :« Je n'ai jamais vu aucune étude qui démontre un véritable impact sur la consommation » renchérit par Yves Trévilly, porte-parole de British American Tobacco France affirmant qu’il n'y a "pas eu de baisse du nombre de cigarettes vendues dans les pays où la mesure a été mise en place. »

Pour l'OMS, les mises en garde illustrées "réduisent le nombre d'enfants qui commencent à fumer". Pas sûr qu'au contraire ces images n'attirent pas les jeunes, s'inquiétaient les buralistes d'Ile-de-France dans une lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy en août 2009. Au même titre que les jeunes sont attirés par les films, les jeux vidéo, les clips musicaux contenant des "images gore", ils risquent aussi d'être attirés par ces images chocs qui pourraient devenir "les nouvelles vignettes Panini", s'inquiétait leur président.

Le panini est aussi un sandwich mais qui n’est sûrement pas proposé au menu des 50 meilleurs restaurants au monde. Le classement de la revue britannique Restaurant Magazine qui décerne chaque année le prix S. Pellegrino est repris par Le Point. On apprend que « Le restaurant danois "Noma", du jeune chef René Redzepi, a été désigné lundi meilleure table de la planète ».La France, absente l'an dernier du "Top ten", figure cette fois dans le peloton de tête avec "Le Chateaubriand" dirigé à Paris par Inaki Aizpitarte à la 9e position. Huit tables françaises figurent dans le classement des 50 meilleurs restaurants. Le classement avait été critiqué l'an dernier par plusieurs chefs et critiques gastronomiques français, pour qui il manquait de rigueur et reflétait les modes du moment. »

Je ne sais pas quel plat fait la réputation de ce restaurant, mais si la spécialité danoise est le hareng mariné, il va falloir que nos chefs étoilés se mettent aux produits « frais » pour remonter la pente. Les notes de ces restaurants huppés doivent être salées mais est-ce qu’ils acceptent les chèques-vacances ?

Transition toute trouvée pour évoquer la tentative d’escroquerie dont a été victime l’Elysée et c’est le Canard Enchaîné qui a révélé l’affaire repris par Le Figaro.

« Après s'être procurés les coordonnées bancaires de l'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV), dont les comptes sont gérés par la Caisse nationale des dépôts et consignations (CDC), ces escrocs auraient adressé un faux ordre de virement sur un compte chinois. Les derniers tentant de récupérer 998.000 euros. Selon Le Canard, le bordereau de virement portait un numéro de portable censé être celui d'un haut responsable de l'ANCV. Contacté par la Caisse des dépôts, ce faux responsable de l'ANCV aurait confirmé la validité de l'opération, rendant ainsi possible le virement. »
Deux jours plus tard, la même mésaventure a été évité de justesse à l’Elysée. « Après s'être procurés le numéro de compte bancaire de la présidence de la République, et s'être fait passer pour des personnels de son service financier, ces escrocs ont tenté de soutirer deux millions d'euros au Trésor public, qui gère les comptes présidentiels. «L'un des filous s'est fait passer pour un patron d'Air France», explique Le Canard, réclamant deux millions d'euros d'intérêts pour des voyages officiels». Recevoir par erreur un tel virement sur son compte bancaire doit être un moment d’extase bien que peu de personnes possèdent un livret B, livret non-plafonné!

Pour finir par un fait de gros sous, le site de RTL relate l’histoire d’un liquoriste basé à Nuits-Saint-Georges ayant reçu une facture de téléphone de plus de 716 millions d’euros. Cette personne déclare : "716.414.273,40 euros. C'est tellement énorme quand on voit le montant écrit, qu'on a du mal à y croire, on se réunit à plusieurs. Dans un premier temps, j'ai cru que c'était un faux, avec tout ce qu'on peut faire de nos jours sur ordinateur. J'ai tourné la facture dans tous les sens", poursuit-il à propos du document, reçu vendredi. "Sans vouloir polémiquer avec Orange, ce qui m'étonne le plus, c'est l'absence de réaction de l'entreprise. On vous dit juste, c'est une erreur, et voilà !", ajoute M. Chaussée, qui dit avoir reçu des "excuses téléphoniques", "simples et brèves, mais pas à la hauteur de la bévue commise".

Rendez-vous la semaine prochaine pour le mariage de l’année qui sera tout sauf un mariage low-cost .

Bon week-end de Pâques!

Normal 0 21 »

Sur le même thème

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Revue de presse La revue de presse du 18 au 25 avril