Imprimer



Après la récente étude IPSOS/SPF du Secours Populaire Français datant du 8 septembre 2015, les chiffres sont tombés, et il semblerait que la peur de la pauvreté guette de plus en plus de français.

La pauvreté est au centre des débats d'actualité, que ce soit le manque d'argent, d'éducation, ou de paix. L'étude IPSOS/SPF du 8 septembre met la lumière sur le côté budgétaire de la question, et met en relief les peurs des français à ce sujet. Ce sondage, mené auprès de plus de 1000 personnes, pose aux français des questions telles que : à partir de quel revenu vous considéreriez-vous pauvres ? Ou encore, pensez-vous qu'il est plus probable que les nouvelles générations se trouvent dans la pauvreté ?

La peur de cette situation semble être majoritaire dans la population. Quelques 55% pensent que leurs enfants auront un fort risque de connaître la pauvreté dans le futur, et 32% pensent que le risque existe mais qu'il est modéré. On constate que le chiffre est en constante augmentation année après année.

Après lecture de l'étude (disponible via ce lien), on remarque non seulement que la peur de devenir pauvre augmente, mais aussi que l'on se considère pauvre seulement quelques dizaines d'euros en dessous du SMIC. Est-ce la perception de la pauvreté qui change dans une société de consommation, ou une réalité qu'il devient dur d'ignorer ?