L'association l'Éléfàn porte le projet d'un supermarché écologique et conviviale appartenant à ses clients et géré par ses clients. Un projet séduisant accessible à tous ceux qui le souhaitent.

Inspiré du modèle de la Park slope food coop, une coopérative alimentaire créée il y a 40 ans à New York, le concept de supermarché collaboratif fait des émules dans le monde entier. Après le succès des AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) qui établissent des partenariats entre un groupe de consommateurs et un producteur, les supermarchés collaboratifs constituent un nouveau modèle de consommation qui commence à séduire. En France plus d'une dizaine de projets sont en cours de développement. A Grenoble, c'est l'association l'Éléfàn qui en est l'initiatrice. Maxime Bertolini l'un des fondateur de l'association nous présente le projet en quelques mots.

Un modèle participatif pour consommer mieux et moins cher

Entre la grande distribution et ses hypermarchés impersonnels aux marges démesurées et les magasins bio parfois un peu chers, la place est libre pour une autre manière de consommer.
En adhérant à l'association pour 15 euros, vous devenez à la fois client du futur magasin et acteur de son fonctionnement. La structure est collaborative et participative. Collaborative puisqu'elle est gouvernée par ses membres de manière égalitaire, du choix des produits aux méthodes de travail. Participative dans le sens où les adhérents bénévoles s'engagent à travailler 3 heures par mois sur différentes tâches nécessaires au fonctionnement du magasin : approvisionnement, caisse, entretien, comptabilité ou communication.

Ce modèle économique singulier permet de maintenir des prix bas (entre 15 et 40 % moins cher que les prix pratiqués par la grande distribution) tout en assurant une redistribution correcte aux producteurs.
Avec une priorité donnée aux producteurs bio et locaux, le futur magasin proposera une sélection complète de produits alimentaires, d'hygiène et d'entretien permettant de faire toutes ses courses au même endroit.   

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues

Le cadre est posé, mais la route est encore longue d'ici à l'ouverture du supermarché. L'association l'Éléfàn s'est fixée comme premier objectif la création d'un groupement d'achat à la rentrée pour amorcer la dynamique et attirer de nouveaux adhérents. Maxime Bertolini nous présente la première étape du projet.


Vous l'aurez compris l'Éléfàn à besoin de vous. Du nombre d'adhérent dépend la réussite du projet. C'est pourquoi des réunions d'informations se tiennent tous les mercredi à 18h à Cap Berriat (5-7 Rue Georges Jacquet) pour vous présenter l'activité et ses ambitions puis échanger sur le sujet. La recherche du local et l'ouverture du magasin pourra commencer lorsque la barre des milles adhérents sera atteinte. En attendant, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour participer au développement du projet et permettre à Grenoble d'avoir son supermarché de demain.

lélèfan

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société L'Éléfàn : vers un supermarché collaboratif à Grenoble