Alors que le gouvernement va lancer cette semaine le chantier du Revenu Universel d’Activité censé remplacer le RSA, une étude de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques ) publiée jeudi montre que le nombre d'allocataires du RSA à de nouveau diminué en 2017.

Le nombre d'allocataires du revenu de solidarité active a «très légèrement» diminué en 2017, prolongeant la baisse amorcée en 2016. Un peu plus de 1,88 million de personnes percevaient le RSA fin 2017, soit 0,5% de moins en un an, précise le service statistique des ministères sociaux. Le nombre d'allocataires, qui avait augmenté depuis la création du RSA en 2008, jusqu'à frôler les 2 millions en 2015, était redescendu pour la première fois en 2016, de plus de 4%.

Est ce que cette baisse s'explique par une reprise d'activité ? Ou est-t-elle due à une augmentation du non recours au droit ? L'étude de la DREES ne permet de pas répondre à cette question. Nous reviendrons sur cette actualité dans notre revue de presse du vendredi "La Bonne actu" ce vendredi 15 mars.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Le nombre d'allocataires du RSA continue de diminuer en 2017