Le 3 juillet est désormais associé à la journée de commémoration annuelle des morts de la rue à Grenoble. Cette année encore, une centaine de personnes s'était donnée rendez-vous au jardin de ville de Grenoble à l'initiative du collectif grenoblois "Mort de Rue".

Des bénévoles et des professionnels représentaient les associations : Les Arpenteurs, Point d'Eau, Secours Catholique, Le local des femmes, l'Odenore, le Collectif pour la dignité et contre la pauvreté...
D'anciens SDF et des personnes vivant actuellement dans la rue étaient aussi présents, des musiciens et des politiques ont participé à cette manifestation.

Claire Cuenot (Arpenteurs) a présenté cette cérémonie destinée à commémorer celles et ceux décédés dans la rue, à informer, interpeller, s'indigner et rappeler qu'en France, vivre dans la rue peut tuer.

 

commemoration4b

 

Des artistes ont réalisé des dessins. Un reportage photo sur les lieux de vie des personnes à la rue a été présenté. Des objets sur le thème "comment s'abrite-t-on dans la rue" étaient diposés près du kiosque : tente, matelas, sacs à dos, couvertures...

 

commemoration8b

 

Un bateau-mémoire, objet commémoratif des morts de la rue, était installé non loin du stand du Collectif. Des personnes sont intervenues pour rendre hommage à des amis disparus. Des sdf et des personnes ayant connu cette expérience se sont exprimées. Ensuite, les prénoms des personnes décédées à Grenoble cette année ont été lus par une bénévole.

La séquence du « cri », expression vocale commune des participants réunis en cercle, démarrant par un murmure s'élevant en puissance jusqu'au cri final libérateur, clôtura cette première partie de manifestation. Des musiciens ayant connu la rue ont interprété des chansons françaises et des poèmes de leur composition.

 

commemoration5b

 

A 13h30, une trentaine de personnes s'est rendue en cortège au cimetière avec le bateau-mémoire monté sur roulettes, en empruntant des rues piétonnes.
Ces personnes se sont rendues aux carrés communs du Grand et du Petit Sablon. Au cimetière, le bateau-mémoire a été ancré et des proches se sont recueillis devant les tombes de personnes décédées récemment.

 

commemoration7

 

Un hommage a été rendu, des chansons ont été interprétées, les tombes des carrés communs ont été fleuries.

Cette cérémonie a été un moment de partage particulièrement réussi, riche en émotions et mobilisateur.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société 3 juillet 2013 : Deuxième hommage aux Morts de la rue