La Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) a recueilli un avis favorable auprès de 2 500 allocataires sur la procédure d'accompagnement mise en place pour l'ensemble de ses services.

Une écoute attentive

Menée en 2014, l'enquête de satisfaction montre que près de neuf bénéficiaires sur dix sont globalement très satisfaits ou satisfaits de l'accompagnement par l'assistant social. Une relation de confiance s'est établie, des réponses claires et un soutien adapté ont été apportés. Tous s'accordent sur l’intérêt de cette pratique.

Persévérer dans la diffusion d'information

Toutefois, 22,9 % des enquêtés auraient besoin de davantage d'informations sur leurs droits et les aides qui en découlent : 24 % des futurs parents connaissent mal les différents modes de garde, les services de protection maternelle et infantile ou l'aide à domicile, 28 % des locataires méconnaissent l'incidence des impayés de loyer ou la non-décence de l'habitation sur le montant de l'allocation logement, 12 % des bénéficiaires du RSA déclarent ignorer les droits et les obligations liés à leur statut et enfin 16 % des personnes en cours de procédure de séparation précisent ne pas avoir connaissance des modifications de leurs droits aux prestations familiales résultant de leur nouvelle situation et leur possibilité de recours à un médiateur familial.

Une étude d'envergure sur les effets de l’accompagnement des bénéficiaires des prestations de la CAF qui montre l'intention portée par la CAF pour faciliter le dialogue avec les usagers et humaniser ses services : gageons sur la pérennité de cette initiative.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale L'accompagnement CAF plébiscité