De la supérette à l'hypermarché, ce week-end, 127 points de vente accueilleront durant ces deux jours les 3000 bénévoles, reconnaissables par leurs gilets oranges, qui seront présents pour collecter des denrées alimentaires.

A l'occasion de leurs courses, les consommateurs pourront offrir des produits non périssables : conserves de légumes, fruits, poissons, et aussi des produits plaisirs, mais indispensables comme le chocolat, des biscuits, du sucre ou le thé et le café.
Cette année, en prévision d'une importante pénurie de lait, (produit de première nécessité), Bernard Perry, Président de La Banque Alimentaire de l'Isère, rappelle « qu'une petite part de vos courses peut sauver une famille ! » et espère une collecte, toute aussi importante que l'année dernière (plus 40.000 litres de lait), afin de faire face à la demande, pour le début de l'année 2014. En ajoutant 1 litre de lait par panier, cela pourrait combler ce manque.

Cette action, facile et immédiate à réaliser pour les généreux donateurs (puisque les produits achetés sont directement remis aux bénévoles à la sortie des magasins), a permis de récolter, l'année dernière à la même époque : 200 tonnes de denrées alimentaires, en deux jours, dans toute la France, redistribuées ensuite à plus de 820 000 personnes, ce qui représente 25 millions de repas.

En Isère, ce sont 1380 tonnes collectées en deux jours, pour environ 5500 bénéficiaires par semaine, ce qui représente 197000 colis, pour l'année 2012. Pour les bénéficiaires, cela représente un colis d'environ 6 kg par personne, et par semaine, en s'adressant directement à l'une des 74 structures présentent en Isère, dont 15 sont des CCAS.

Cette opération de collecte est déjà bien connue des nombreux et généreux donateurs. Elle est réalisée dans tous les départements où la banque alimentaire est présente, et a pour but de récolter des produits complémentaires aux produits frais, qui sont récupérés quotidiennement par les bénévoles auprès des industries de l’agroalimentaire. Une façon de lutter contre le gaspillage et d'aider les plus démunis.
 
30000 français en Isère vivent sous le seuil de pauvreté et n'ont pas toujours de quoi se nourrir, leurs nombres ne cesse de croître (plus 10% l'année dernière) on ne peut donc qu'espérer que les dons de cette année seront suffisamment conséquents pour faire face à cette demande, malheureusement toujours grandissante. De nombreuses personnes sont concernées par cette situation : des familles , des jeunes, des travailleurs pauvres, mais aussi des retraités. Dans un contexte économique toujours plus difficile, avec des personnes qui perdent leur emploi, des entreprises qui ferment, la précarité gagne du terrain.

 

20131129 banque

 

Rappelons que ces actions sont organisées et menées, depuis 1987 en Isère, par les 3000 bénévoles de La Banque Alimentaire. Bernard Perry, Président et  Alain Provost, chargé de communication, ont obtenu cette année le concours et le soutien de Yannick Belle, président de la TAG, qui a mis à disposition une rame du tram, décorée à l'effigie de la Banque alimentaire. Par ailleurs, les employés de GRDF Isère, ont été sollicités par Brigitte Thoureau, Directrice territoriale et 240 personnes se sont portées volontaires pour participer bénévolement à ces deux journées de collecte. Présent aussi, parmi les différents partenaires de cette opération, une figure emblématique de notre belle région, Serge Papagalli, un comédien au grand cœur qui a souhaité s'engager en prêtant son image et sa notoriété. Cette année, il est le parrain de cette belle action humanitaire.

Sur le même thème

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Collecte Nationale des Banques Alimentaires les vendredi 29 et samedi 30 novembre 2013