Du 8 au 21 mars a lieu la Quinzaine contre le racisme et les discriminations. Organisée par la Ville de Grenoble, la manifestation aborde cette année les discriminations croisées.

On parle de discrimination « croisée » quand plusieurs motifs de discriminations touchent une même personne ou un groupe : origine, lieu de résidence, handicap, âge, genre, religion… Ces motifs peuvent se cumuler. On pourrait évoquer la« double peine » discriminatoire.

Cette quinzaine, qui débute par la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars, aborde via différents canaux les problématiques engendrées à l'encontre de celles-ci : la question de la précarité féminine sera abordée avec Femmes SDF, les violences faites aux femmes avec Solidarité Femmes Miléna, le mariage forcé avec le réseau du même nom... La rencontre avec Nargesse Bibimoune, auteure de "Confidences à mon voile", permettra d'aborder les difficulté des femmes liées au préjugés accolés à l'Islam.

L'accent est mis aussi sur la solidarité avec les migrants à travers le partage d'un repas préparé par l'association Cuisine sans frontières le 21 mars à Saint-Bruno.

D'autres événements plus globaux jalonnent la Quinzaine comme le Mur des micro-agressions, un dispositif animé par Les Zegaux et les missions Égalité des droits et Mobilité Vie au travail, pour que chacun puisse témoigner en mots et en images des discriminations vécues.

Pour accéder à la programmation complète, cliquez ici

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Quinzaine contre le racisme et les discriminations