" La réquisition fait partie de la panoplie légale et, cette fois, nous avons décidé de le faire si c'était nécessaire et c'est nécessaire" a expliqué la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement dimanche 9 décembre. Les services du ministère travaillent actuellement pour être certains que les bâtiments identifiés répondent aux critères qui permettent leur réquisition. Une soixantaine de bâtiments avaient été identifiés le mois dernier (banques, assurances), mais seule la moitié serait exploitable. Qui plus est, les bureaux  nécessitent une reconversion en logement pour être utilisés.

Les réquisitions, cependant, ne tiennent pas lieu de solution durable, avertissent les associations. Le gouvernement s'est parallèlement engagé à construire 150 000 nouveaux logements sociaux par an, mais peine à boucler leur financement.

1500 familles n'ont pas de solution de logement lorsqu'elles appellent le 115, le numéro d'urgence sociale, faute de place disponible. Selon la fondation Abbé Pierre, près de 700 000 personnes sont actuellement privées de domicile. En parallèle 2 millions de logements sont vacants, selon l'Insee.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Réquisition de logements : Cécile Duflot annonce une action imminente.