À la Mure depuis 1992, l'association CAFES accueille des ateliers socio-culturels, deux chantiers d'insertion ainsi que des actions pour l'emploi. Un lieu ressources à (re)découvrir.

L'association CAFES se définit par ses cinq initiales : Convivialité Accueil Formation Expression Solidarité. Créée il y a vingt-six ans, à l'époque de la mise en place du RMI, la structure se voulait avant-tout un lieu d'échange chaleureux, un lieu d’écoute et de solidarité entre personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles. Aujourd'hui, le CAFES regroupe un lieu ressources ouvert à tous avec six ateliers majoritairement animés par des bénévoles, deux chantiers d'insertion, ainsi que des actions d'accompagnement de proximité vers l'emploi.


Les Ateliers Partage et Savoirs

Regroupés autour de six thématiques, les ateliers "Partage et Savoirs" répondent autant à des besoins de société, des besoins spécifiques du territoire qu'à un désir de développement personnel : les ateliers" Informatique" ont pour objectif de rendre les participants autonomes dans leurs démarches administratives numériques, la communication à distance, l’achat en ligne, la réalisation de CV... L’atelier "Socio-linguistique" permet aux personnes arrivant en France de se familiariser avec les codes de la société en apprenant le français, l’atelier “ Francais “ permet d’améliorer son niveau de la langue pour faciliter l’intégration sociale et professionnelle; l’atelier "Couture" permet d’apprendre les bases de la couture et stimule la créativité, tandis que l’atelier initiation au "QI" favorise le bien-être. L’atelier "Code de la route" permet la préparation de l'examen du code ou une mise à niveau au rythme de chacun.


Les chantiers d'insertion

Si les ateliers s'adressent à tous, les chantiers d'insertion (un chantier bâtiment et un chantier environnement forestier) visent les personnes les plus éloignées de l'emploi, avec une spécificité locale : le chantier environnement forestier permet notamment aux salariés de créer ou de restaurer des sentiers de randonnée et de participer à la valorisation du milieu naturel sur des sites à vocation touristique comme les passerelles himalayennes, le chantier bâtiment travaille aussi sur la valorisation du patrimoine bâti (église, lavoir, four à pain...). Au-delà du travail technique réalisé, chaque chantier a vocation à "redonner confiance en se remettant au travail (contrats de 6 à 24 mois 24h /semaine) , à retrouver une dynamique, un rythme, à faciliter les immersions en entreprise et éventuellement la formation pour aller vers un emploi durable" précise Catherine Veronneau, la directrice de la structure, en évoquant le parcours d'un salarié " licencié économique après une fermeture d'usine qui est passé par le chantier bâtiment puis par l’action parrainage et vient de trouver un CDI en Savoie.”


Le parrainage

Le parrainage consiste à mettre en relation des demandeurs d'emploi avec des parrains bénévoles issus d'entreprises, le plus souvent des managers ou chefs d’entreprise et donc potentiellement recruteurs : " La confiance qui s'établit entre le parrain et la personne accompagnée permet de casser les représentations des deux côtés, de diminuer l'appréhension en situation d'entretien d'embauche, par exemple. Le parrain peut mettre son réseau au service de la personne parrainée" explique Catherine Veronneau pour qui “ cette action est fondamentale pour le demandeur d’emploi qui souvent, manque de réseau professionnel, s’isole et perd confiance en lui.”


Des marches pour l'emploi

Une autre action " Des marches pour l'emploi " propose aux bénéficiaires du RSA un soutien renforcé pendant trois mois avec des rendez-vous hebdomadaires collectifs ou individuels : " Les personnes se remobilisent, se réapproprient leurs compétences, elles apprennent à parler de leur projet, à se présenter. Nous les poussons à aller sur le terrain, à travers les enquêtes métier et des immersions en entreprise " explique la directrice de CAFES qui cherche actuellement des financements complémentaires pour permettre d’ouvrir ce dispositif à tous (RSA ou pas) de bénéficier de cet accompagnement de proximité.


Pour des actions pérennes

Si les actions vers l'emploi menées par CAFES répondent clairement à un besoin du territoire (absence d'agence Pôle Emploi en Matheysine) la continuité de celles-ci est fragilisée par les nouvelles modalités de financement : les projets sont désormais financés au forfait en fonction du nombre de personnes. “ Nous sommes donc pénalisés. La Matheysine est un territoire de montagne rural. Nos actions vont concerner une quinzaine de personnes là ou elles en touchent une cinquantaine en zone urbaine mais le travail de préparation reste le même . Il est également difficile de mobiliser les fondations qui estiment la portée des actions trop faible." explique Catherine Veronneau.

La baisse de subventions a impacté l'association qui a dû se restructurer. Afin de maintenir son niveau de service, CAFES cherche à développer son réseau de bénévoles ainsi que le mécénat de compétences sur les volets commercial et communication, le conseil d'administration ou l'animation des ateliers partage et savoirs.


Plus d'informations

CAFES

Adresse : 17, avenue du Docteur Tagnard à La Mure
Tel : 04 76 30 94 42
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires
Du lundi au jeudi : 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale CAFES : Lieu Ressources en Matheysine