Qui a dit que la différence devrait créer la division ? D'ailleurs et d'ici évoque une France dans sa pluralité, sous tous ses aspects, en évitant les écueils de la démagogie.

Je suis d'ailleurs

« L'affirmation d'une France plurielle », c'est le sous-titre ambitieux de cette revue d'un genre nouveau que les éditions Philippe Rey ont lancé, sous la direction du journaliste engagé Marc Cheb Sun. « Soyons mutants et fiers de l'être ! » écrit-il dans son éditorial, pour mieux mettre en avant l'image d'une France métissée et multiculturelle, s'opposant aux velléités passéistes qui fleurissent jusque dans les médias les plus traditionnels.

D'ailleurs et d'ici désire avant tout donner la parole, par le biais d'entretiens comme de témoignages, à tous ceux qui font et composent la France tout en étant bien souvent ostracisés par un pays qui a du mal à accepter les évolutions culturelles et cultuelles de sa population. Comme si la fameuse « identité nationale » devait se plier à des critères érigés par des idéologues dogmatiques, scandalisés de partager leur identité avec des gens qui ne leur ressemblent pas.20141126 dailleursetdici5

Culture culte

Qu'il s'agisse de parler des quartiers – qui ne sont pas des « zoos » –, du monde du travail, de la création artistique, de l'envie de citoyenneté, des préjugés religieux, la revue s'attache avant tout à donner la parole aux acteurs, optant parfois pour la fiction ou l'auto-fiction afin de donner plus de force aux portraits qu'elle propose. Et la présence de Lilian Thuram au sein de ses pages ne doit pas faire oublier que D'ailleurs et d'ici cherche aussi à mettre en exergue les anonymes, les habitants du quotidien, loin des réussites fantasmées qui ne représentent qu'elles-mêmes.

Un regret ? Malgré sa quête de fond comme de sens, certains trouveront dommage que la revue inscrive le fait religieux comme une évidence ethnique. On ne saurait l'accuser de prosélytisme, mais parmi les témoignages « Noir et Juif » ou « Juive et Arabe », aussi légitimes qu'intéressants, on cherchera en vain l'athéisme ou l'agnosticisme. Comme si la foi s'imposait aux minorités et que l'incroyance était une étrange exception blanche, un cliché que l'Histoire ne cesse de contredire. « Arabe et athée », un portrait que l'on espère pour le numéro 2 ?

20141126 dailleursetdici2D'ailleurs et d'ici – Numéro 1
Sous la direction de Marc Cheb Sun
Éditions Philippe Rey
146 pages, 15 €

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Liberté, égalité, pluralité