À l'issue de la réunion tenue ce jeudi 26 février par le collectif Mort de Rue, plusieurs décisions ont été prises et de nombreux projets sont en cours. Tour d'horizon.

Parmi les ordres du jour de cette réunion, qui se tenait au sein de l'association Point d'Eau, celui du financement du collectif est apparu à nouveau comme une étape nécessaire et il a été convenu de créer une association « Les amis de Morts de Rue » qui permettra d'obtenir des financements afin de mener de plus nombreuses actions en vue de mieux être connus et reconnus.

D'autre part, l'idée d'envoyer un courrier sous forme de faire-part aux pouvoirs publics lors de chaque mort de rue à été adoptée. Une initiative qui, espérons le, participera à une plus grande sensibilisation des élus. Une réflexion a été par la suite engagée sur la prochaine commémoration annuelle du 3 juillet 2015 : certaines idées ont commencées à voir le jour toujours dans le but de mieux informer les gens.

Nous avons également appris lors de cette réunion que la famille de Samy, décédé cet été et inhumé sous X en août, a pu mener à bien les démarches pour permettre l'organisation de ses obsèques et que l'appel à don s'est révélé suffisant pour couvrir les frais d'inhumation.

Enfin, deux personnes, au moins, vont être chargées chargées de recueillir des informations (cause de mortalité, parcours, situation familiale, antécédents médicaux, etc) sur les morts de la rue et de les fournir à Morts de Rue Paris qui recense au niveau national le nombre le plus exact possible de décès de cette nature chaque année. Une étude qui donnera  la possibilité de mieux sensibiliser et informer sur un chiffre qui, souhaitons le, alarmera quelques-uns de nos responsables locaux , régionaux ou nationaux.

Quoiqu'il en soit nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des dernières initiatives afin que ce combat contre l'oubli demeure, tout en précisant que la prochaine réunion aura lieu le jeudi 26 mars prochain et qu'elle est ouverte à tous.

mort de rue 29janvierCollectif Mort De Rue
c/o Point d'Eau
31, rue Blanche Monnier
38000 Grenoble
06 80 43 79 61

Sur le même thème

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Morts de Rue : nouvelles orientations