Le gouvernement a décidé de financer 80 000 contrats aidés en plus des 115 000  programmés pour le second semestre 2012.
Ces emplois aidés se répartissent en 60 000 contrats uniques d'insertion-contrats d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE, secteur non marchand) et 20 000 contrats uniques d'insertion-contrats initiative emploi (CUI-CIE, secteur marchand).

Souhaitant que soient davantage pris en compte les besoins locaux, Michel Sapin, ministre du Travail, a demandé aux préfets de région de lui communiquer le nombre d'emplois aidés nécessaires sur leur territoire, pour répartir au mieux l'enveloppe supplémentaire estimée à 400 millions d'euros. Il leur a demandé de veiller à la qualité des contrats signés et estime que la dotation allouée devrait permettre d'allonger la durée des contrats conclus (six mois en moyenne, orientée à la baisse au premier semestre) pour la porter à neuf mois.

 

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Formation/Emploi Coup de pouce aux contrats aidés