Ce lundi 16 Juillet, le Gouvernement annonçait le nouveau mode de calcul de l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Prévu pour janvier 2019, il sera finalement mis en place pour avril 2019.

Actualisé sur les revenus en cours

Jusqu’à présent, le calcul des APL était basé sur les revenus enregistrés deux ans auparavant. Un décalage qui posait souvent problème aux bénéficiaires mais aussi à l’État, générant par exemple un manque de réactivité, notamment lors d’une perte d’emploi.
A partir du premier semestre 2019, l’APL sera calculé selon les revenus actuels.
Avec ce changement, le gouvernement souhaite faire plus d’un milliard d’euro d’économies, estimant que les revenus de 2019 seront plus élevés que ceux d’il y a deux ans. Cela permettrait, le cas échéant, de réajuster le montant des aides et de combattre les indus et les trop-perçus.

Lié au prélèvement à la source

Dans un communiqué de presse à l’AFP (Agence France-Presse), le Ministère de la cohésion des territoires affirme que le nouveau calcul des APL ne peut se faire tant que le prélèvement à la source des impôts n’est pas entré en vigueur : « Il faut que le prélèvement à la source soit déjà installé pour avoir une visibilité sur les salaires de janvier, février… et que nous puissions mettre en place la “contemporanéité” des APL."».

Le Ministère précise enfin que le nouveau mode de calcul des APL n’était pas prévu initialement dans le calendrier et qu’il préfère se laisser un peu de temps pour le mettre en application.

Le Bon Plan vous tiendra informé lors de la mise en application du nouveau mode de calcul.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Logement REFORME DES APL : LE NOUVEAU CALCUL 2019