Imprimer



Entre les modes de déplacements alternatifs et le covoiturage, on peut trouver, à Grenoble, Cité Lib, un organisme qui propose un concept qui tend à se développer aujourd'hui, l'AutoPartage.


Le principe : disposer à volonté d'une voiture

L'Autopartage est un peu à la voiture ce que Metrovélo est à la bicyclette. L'objectif ? Pouvoir disposer très rapidement d'une voiture pour un usage occasionnel. Une fois inscrit, vous pouvez disposez d'une voiture, avec le modèle qui vous convient, 24h/24 et 7 jours sur 7. Un concept pluriel qui présente plusieurs avantages. D'abord il ambitionne de fournir une solution partielle aux problèmes de congestions du trafic : plutôt que de prendre sa voiture pour les petits trajets quotidiens, ce qui revient à une somme considérable de voitures en agglomération, on pourrait se reporter sur un parc automobile commun et peu coûteux qui diminuerait drastiquement le nombre de voitures en circulation et libérerait les espaces de parking. En outre, cette diminution du nombre de voitures en circulation pourrait aussi s'accompagner d'une réduction de la pollution automobile. Enfin, d'un point de vue économique, il peut être plus avantageux de prendre occasionnellement une voiture AutoPartage plutot que d'acheter une voiture personnelle avec tous les coûts qui lui sont périphériques (essence, assurance, entretien sur la durée).


A Grenoble, Cité Lib

Sur Grenoble, c'est Cité Lib qui propose l'AutoPartage. Un organisme assez récent et en pleine expansion, comme  nous l'explique Stéphanie Pesenti, responsable sur la structure. « Nous avons démarré en 2005 à Grenoble avec quatre voitures, sous le nom de l'Association Alpes Autopartage. En 2010 nous nous sommes affiliés avec le service Car Liberté de Chambéry. On s'est constitué en coopérative d'intérêt collectif, puis on s'est appelé Cité Lib en 2011. Nous avions quatre voitures en 2005, un peu moins d'une cinquantaine de voitures en 2010, et  nous sommes arrivé à 270 voitures en 2014. Nous sommes présent sur quatre départements Rhône-Alpes : l'Isère, les deux Savoie et la Loire. ».

L'ambition de Cité Lib est de proposer tous types de véhicules à tous types de public. « Notre action vise à mettre une voiture à la disposition de tous, tant pour les professionnels que pour les particuliers, les familles, les amis, les personnes isolées. Il peut s'agir aussi bien d'une voiture de remplacement que d'une voiture pour les personnes qui ne peuvent pas s'en acheter une. ». Pour répondre à ces demandes, Cité lib dispose d'un parc automobile varié : « Nous proposons un choix entre plusieurs modèles de voitures. Il peut très bien y avoir des familles qui prennent une routière avec un grand coffre pour aller en montagne. Le jour ou deux familles décident de covoiturer ils peuvent disposer d'une neuf places. On peut aussi opter pour un petit véhicule pour des déplacements courts. On a le choix entre toutes les tailles de voitures et on la choisit selon son besoin. ».

Un fonctionnement simple et économique

Pour utiliser Cité Lib, la procédure est la suivante : il faut d'abord se rendre en agence pour activer son compte. Là, il faut s'acquitter de frais d'inscriptions (50 euros), d'un dépôt de garantie (150 euros, restitués à la fin du contrat), et 500 euros de caution (non encaissés). Une fois inscrit, on réserve son véhicule par internet, en choisissant le modèle et la durée de la location, puis, avec sa carte Cité Lib, on accède à la voiture  dont les clés de contact sont dans la boite à gants, et le prix de la location est facturé automatiquement par l'agence. Il faut donc, si l'on est dans une situation économique difficile, mettre la main à la poche au départ, mais la facture s'avère ensuite économique : 2h/10 km pour faire ses courses revient à moins de 11 euros, ou encore 59 euros si vous voulez faire 200 km durant un week-end.  On peut alors disposer occasionnellement d'un véhicule sans avoir à assumer les frais très importants inhérents à la possession d'une voiture. En outre, Cité Lib concourt au principe de la tarification solidaire. « On fait des tarifs réduits pour les abonnés annuels aux transports en commun. On collabore avec les stations mobiles et les agences multi-modales, parce que l'on est un nouveau mode de transport qui s'imbrique aux transports en commun, au vélo et à la marche. ». En termes de réduction sur les tarifs, Cité Lib vous propose 40 % de réduction sur votre abonnement mensuel si vous disposez de 15 % de réduction sur un abonnement annuel TAG ; 40 % de réduction sur un abonnement mensuel Cité Lib également si vous disposez d'un abonnement Métrovélo, et vous pouvez aussi bénéficier de la gratuité des frais de dossier, plus 50 % de réduction sur l'abonnement mensuel à Cité Lib, si vous prenez l'abonnement SNCF « TER+ voiture en libre service ». Pour Adela Ciuera, utilisatrice régulière, : « Cela revient à un coût moindre que d'utiliser sa voiture personnelle. C'est économique et c'est commode. Et ça créé du lien social. Professionnellement c'est intéressant: à la fin de l'année j'ai eu un coût au moins cinq fois inférieur à ce qu'on dépensé mes collègues qui utilisent leurs voitures personnelles. ».

Un concept vraiment intéressant donc, qui peut vraiment dépanner, mais aussi faciliter les déplacements et même les rendre plus économiques. C'est peut-être ce que vous dira l'analyse de vos dépenses dans le domaine du transport.

 

Cité Lib
28 Rue Denfert Rochereau, 38000 Grenoble
Tel: 09 64 37 89 90
www.citelib.com