Jeudi 4 Août, nous avons pris des nouvelles d'Alain Guézou qui marche jusqu'à Bruxelles contre la précarité. Dans la matinée de son quatrième jour entre Ambutrix et Simandre-sur-Suran dans l'Ain, il nous a confié ses dernières impressions.

Déjà quatre jours de marche en solitaire pour Alain Guézou qui se trouve déjà à 144 kilomètres de Grenoble. Dans l'Ain depuis deux jours, il se confie sur son moral, sa condition physique et nous fait part des difficultés qu'il peut rencontrer au cours de son périple, notamment le manque de propositions d'hébergement.

Même si la plupart du temps Alain est seul avec lui-même dans le défi qu'il s'est lancé de parcourir une quarantaine de kilomètres par jour, il a quand même l’opportunité de faire quelques belles rencontres. Que ce soit au bord de la route ou chez les hôtes qui l’hébergent, Alain nous parle de ces rencontres qui l'aident à avancer.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Précarité Des nouvelles du Don Quichotte au béret