Imprimer



Lorsqu’on est dans une détresse financière, il est difficile de se nourrir tous les jours. Quels sont les lieux dédiés pour se restaurer à moindre coup durant l’hiver et le reste de l’année ?

 

Comment manger quand on n’a pas d’argent ? La période hivernale est très difficile pour les personnes précaires. Nous partageons avec vous quelques adresses de lieux de restaurations solidaires qui peuvent vous aider ou aider vos proches. Que ce soit pour consommer directement sur place ou remplir votre panier de cours.

Par exemple Nicodème, le café solidaire, propose un moment d’échange et de partage devant un bon repas complet pour 3,50 €. L’accueil est chaleureux et les habitués se comportent comme une seconde famille. Des activités comme des jeux de sociétés et des ateliers de couture, de chant, et autres sont organisées régulièrement. (Lire notre article sur Nicodème).

L'association le Fournil accueille des personnes en grande précarité. Elle propose tous les midis de la semaine (hors week end) des repas à partir de 1,50 €. L’association, créée en 1995, propose également un accompagnement vers l’insertion, l’hébergement ainsi que l’accès aux droits à la santé. Le climat y est très convivial. (Lire notre article sur Le Fournil)

Autres les lieux présentés, les restos du cœur sont toujours actif et nombreux en Isère.

Les Restos du Coeur de L'Isère :

• 59, Rue Nicolas Chorier 38000 Grenoble - 04 38 12 01 94

• 13, Rue du Dr Mazet 38000 Grenoble - 04 76 86 49 49

• 1, Allée du Limousin 38600 Fontaine - 04 76 09 00 58

• 11, Rue Henri Roudet, 38000 Grenoble - 04 76 27 52 41

• 3, Rue Gay Lussac 38100 Grenoble - 04 76 25 07 59

• 1, Rue de la Gare 38950 Saint-Martin-le-Vinoux - 04 76 70 44 68

Pour Info :

• Nicodème 4 Place Claveyson 38000 Grenoble - 06 77 25 56 39
• L’Association Le Fournil 2 Rue George Sand, 38100 Grenoble - 04 76 22 35 58