Depuis ce matin, le 9 juin, une vingtaine de fourgons CRS encercle le bidonville d'Esmonin. Un déploiement impressionnant des forces de police qui pouvait surprendre.

Nous avons joint Alain Denoyelle, adjoint de l'action sociale à la Ville de Grenoble, qui nous a informé qu'il s'agissait uniquement d'une opération de recensement de la population sur le site.

Cette opération, organisée par la Préfecture, a pour objectif de dénombrer les personnes vivant dans le camp et de collecter les éléments de situation administrative de celles-ci. La Préfecture nous précise qu'il s'agit de la première étape d'application de la circulaire Valls. Une opération plutôt musclée au vu des objectifs affichés.

M. Denoyelle nous a par ailleurs précisé qu'un second temps dédié au diagnostic social serait mis en place en amont du démantèlement, une action organisée cette fois ci avec les partenaires sociaux.

20150609 esmonin2

20150609 esmonin3

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Précarité Présence massive de CRS au bidonville d'Esmonin