Selon un récent rapport du Centre d' Etude de l'Emploi, le RSA ne donnerait pas les résultats escomptés. Il se révélerait insuffisant et ne permettrait pas de réduire la pauvreté.

Depuis son entrée en vigueur en juin 2009, le RSA devait permettre aux allocataires de renouer avec l'emploi en alliant incitation à la reprise d'une activité et complément de revenu. Ce dispositif visait à réduire la pauvreté. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Une étude du Centre d' Etude de l'Emploi, dénonce « l'impuissance » de ce dispositif. Cette allocation ne permettrait pas de favoriser le retour à l'emploi, et n'aurait pas permis d'améliorer la condition de vie des travailleurs pauvres. Ainsi, 68% des ayant droits au RSA d'activité n'en aurait pas fait la demande. Le plus souvent par manque d'information des populations concernées,  mais aussi, en raison de la complexité des démarches administratives.
Les chercheurs du CEE préconisent une nouvelle réforme, et souhaitent mettre en place une allocation « prime d'activité », qui vise à réduire les modalités d'attribution de cette prestation et à en faciliter l'accès. Une étape de plus vers la fin du RSA activité ?

Vous êtes ici : Accueil