Le conseil d'administration de l'Unedic, qui rassemble le patronat et les syndicats, a décidé, le 27 juin dernier, de revaloriser les allocations d'assurance chômage de 0,7 % à compter du premier juillet.

L'allocation comprend une partie fixe, qui passera de 11,64 à 11,72 euros par jour, et qui s'ajoutera à la partie proportionnelle de l'allocation (qui est évaluée à 40,4 % du salaire de référence). En outre le seuil plancher de l'allocation, jusqu' alors de 28,38 euros, passera à 28,58 euros.

Cette augmentation concerne 65 % des demandeurs d'emploi indemnisés par l'assurance chômage (1,5 million de personnes). Et son coût sera de 60 millions d'euros.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Economie/Finances Economie L'Unedic revalorise de 0,7 % les allocations d'assurance chômage