En novembre 2013, l'Udaf de l'Isère avait lancé un appel pour recueillir les témoignages des parents concernés par la nouvelle réforme des rythmes scolaires. Cette démarche avait pour but de déterminer son impact sur les familles. L’Union Départementale des Associations Familiales nous communique les résultats de son rapport.

Rappelons que selon la loi Peillon, le service public d'éducation est conçu et organisé en fonction des élèves. La nouvelle organisation du temps scolaire à l'école primaire visait à mieux respecter les rythmes d'apprentissages et de repos des enfants.

L'Udaf de l'Isère est l'association qui représente l'ensemble des familles auprès des pouvoirs publics. Elle dresse un premier bilan après enquête, trois mois après la mise en place de cette réforme pour permettre aux parents de s'exprimer sur ce sujet. En Isère, ce sont 550 familles des 47 communes concernées qui ont apporté leurs témoignages.

D'après ce rapport, deux familles sur trois exprimerait un avis plutôt négatif. Cette nouvelle réforme aurait engagé des modifications dans leur organisation familiale. Leur insatisfaction peut également s'expliquer par le décalage entre les attentes individuelles légitimes pour son enfant, la vie de famille et les réponses présentées.

En revanche, pour les Temps d'Activités Pédagogiques, les parents sont plutôt satisfaits sur le principe, d'autant plus qu'ils auront permis de faire découvrir de nouvelles activités. Mais ils restent insatisfaits sur l'organisation proposée.

La majorité de ces parents déplorent le manque de communication par rapport à cette réforme et la précipitation pour sa mise en place. Ils souhaiteraient que soit organisée une concertation entre tous les acteurs du projet éducatif territorial (mairie, enseignants, parents d'élèves et associations). À suivre...

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Résultats de l’enquête menée par l'Udaf sur la réforme des rythmes scolaires