Mobilisée contre la gestion saisonnière inefficace de l'hébergement d'urgence, la FNARS ouvre le dialogue sur trois recommandations concrètes.

En effet, les indicateurs de la FNARS, Fédération Nationale des Associations d'Accueil et de Réinsertion Sociale, les 115 et les services intégrés d'accueil et d'orientation (SIAO) de 18 départements, pendant la période du 15 décembre 2014 au 12 janvier dernier, confirment une pénurie de structures d'accueil pour une population sans-abri en constante progression.

Elle suggère donc de mettre à disposition le parc immobilier vacant, privé et public. Elle propose également l'adoption d'une « loi de programmation d'hébergements et de logements très sociaux » au plus juste des besoins identifiés, pour la location ou l'acquisition d'un logement par les plus démunis. Elle confirme, par ailleurs, la nécessité du suivi d'accompagnement social.

La FNARS veut en terminer avec « une mise à l'abri, souvent collective », dispendieuse et provisoire pour inscrire l'accès au logement dans un projet d'intégration durable.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Logement Droit au logement pour tous